Engagés dans leur communauté

Joey Hanna et Kevin Bastien obtiennent la médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse.

2 Juin 2020 à 14H20

Joey Hanna et Kevin Bastien comptent parmi les étudiants de niveau universitaire qui ont remporté la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse. Cette distinction reconnait l’engagement bénévole, la détermination et le dépassement de soi de Québécoises et de Québécois qui exercent une influence positive au sein de leur communauté, tout en faisant preuve d’excellence sur le plan académique.

Joey Hanna. Photo: Émilie Pelletier

Candidat à la maîtrise en droit international et membre du Barreau du Québec depuis 2015, Joey Hanna exerce la profession d’avocat au bureau d’aide juridique du quartier Hochelaga-Maisonneuve. Œuvrant en droit social et familial, il représente des populations vulnérables. Son choix de mettre ses compétences au service des plus démunis est lié à son histoire personnelle, celle d’un enfant issu de l’immigration qui souhaite redonner à la société qui l’a accueilli.

D’origine syrienne, l’étudiant est engagé bénévolement dans le Service des loisirs Sainte-Odile (SLSO), un organisme communautaire situé dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, le quartier de son enfance. En 2012, il est élu président du conseil d’administration de l’organisme, poste qu’il continue d’occuper aujourd’hui. En 2016, il participe à la fondation de l’association des anciens de son école secondaire. Depuis, il organise annuellement des levées de fonds afin de créer des bourses d’études et d’investir dans des projets porteurs pour les jeunes de l’école.

Joey Hanna est aussi impliqué au sein de la communauté juridique. Il co-organise et anime le salon Visez Droit, un événement phare du Barreau de Montréal, participe à des procès simulés pour sensibiliser la population au système judiciaire et agit à titre de mentor auprès d’étudiants en droit.

Kevin Bastien

Doctorant en neuropsychologie, Kevin Bastien siège depuis deux ans au Comité des conférences et du colloque annuel du Département de psychologie, qui vise à faire connaître les travaux des différentes unités de recherche.

Kevin Bastien. Photo: Geoffroy Ingret

Impliqué au Centre d’activités et de ressources étudiantes en neurosciences (CAREN) depuis 2015, le doctorant aide bénévolement des dizaines d’étudiants dans leur parcours en jouant un rôle de tuteur. Coordonnateur du CAREN depuis 2017, il organise des conférences, des clubs de lecture et des conférences sur des thèmes associés aux neurosciences.

Kevin Bastien s’est aussi distingué par ses activités de chercheur. En 2017, en collaboration avec un chercheur en physique optique de l’Université de Montréal, il a mené une étude sur l’efficacité d’une paire de lunettes visant à corriger la vision des couleurs des personnes daltoniennes. La recherche, qui a attiré l’attention de Radio-Canada et du magazine Québec Science, a permis de mettre en lumière le mécanisme et les effets de cette nouvelle technologie, dont l’efficacité reste encore à démontrer. Le doctorant a participé à une étude d’envergure sur les effets de la consommation de cannabis chez les jeunes et mène actuellement des recherches qui s’intéressent aux effets de l’exposition aux contaminants environnementaux sur le développement du cerveau.

Deux autres Uqamiens ont également remporté la médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse cette année, soit la doctorante en psychologie Léa Plourde-Léveillé et l’étudiante au baccalauréat en droit Adrianne Desmarais-Fyfe.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE