La Formation continue en mode à distance

Toutes les formations publiques de l'automne se donneront sur la plateforme Zoom.

1 Septembre 2020 à 11H09

Image: Éliza Lefebvre-Breton

Le lancement des formations publiques du trimestre d'automne offertes par la Formation continue a eu lieu en ligne, le 26 août dernier, avec la participation de plusieurs formateurs et formatrices, parmi lesquels le professeur associé de l'École des médias Antoine Char, les chargés de cours du Département de communication sociale et publique Annie Baillargeon-Fortin, Judith Goudreau et Mustapha Belabdi ainsi que le doctorant en communication Pierre-Antoine Simard. «Nous avons effectué un virage majeur depuis le printemps dernier en adaptant l'ensemble de nos formations, qui sont désormais offertes à distance sur la plateforme Zoom», souligne Geneviève Gagné, directrice du Service de la formation universitaire en région.

On propose ce trimestre-ci 24 formations, dont plusieurs nouvellement créées, abordant des thématiques précises dans le domaine du développement organisationnel, des communications, des relations humaines, des relations publiques, du web et des médias interactifs, des habiletés de rédaction ainsi que de l'apprentissage des langues. «Plusieurs de ces formations traitent de la nouvelle réalité du travail à distance», note Geneviève Gagné. C'est notamment le cas des cours «Satisfaction, plaisir et efficacité dans le travail d'équipe à distance», «Animer une réunion à distance», «Prendre la parole en public... en ligne», «Bien-être en période de changement», et «Réaliser un événement percutant, en présence comme à distance».

Geneviève Gagné salue le travail effectué par son équipe pour passer du mode présentiel à l'enseignement à distance. «Nous avons travaillé en collaboration avec les conseillères du Centre de formation en soutien à l'académique et du Carrefour technopédagogique afin d'accompagner nos formateurs et formatrices dans l'adaptation de leurs contenus et de leurs approches.» Ainsi, les formations qui excédaient trois heures en classe ont été scindées en deux séances (ou plus, dans le cas des formations en langues) afin d'éviter la fatigue cognitive inhérente à la vidéoconférence.

Ces formations à distance pourraient générer un intérêt auprès d'une nouvelle clientèle, espère la directrice. «Cela ouvre des possibilités pour des gens qui n'auraient pas été en mesure de se déplacer en personne, précise-t-elle. Suivre une formation dans le confort de son foyer représente un gain de temps appréciable. Et nous pouvons même espérer attirer des gens au-delà de nos frontières: des personnes de la Francophonie ont assisté virtuellement au lancement de notre programmation!»

Les formations publiques sont offertes uniquement si le nombre d'inscriptions est suffisant, note Geneviève Gagné. «Nous prenons la décision une semaine avant le début de la formation. S'il n'y a pas suffisamment de personnes inscrites, nous reportons habituellement la formation de quelques semaines.»

Plusieurs des formateurs et formatrices, ajoute la directrice, sont des professeurs ou des chargés de cours de l'UQAM, ainsi que des diplômés experts dans leur domaine. «En partageant leurs savoirs, ils font rayonner l'expertise de l'UQAM et nous en sommes fiers», conclut-elle.

Des formations sur mesure

La Formation continue offre également des formations sur mesure. «Toute organisation qui a un besoin particulier de formation à combler peut nous contacter et nous créerons une formation de A à Z spécifiquement pour l'occasion», souligne Geneviève Gagné.

Cours de langues non crédités

Les formations en langues (français, anglais et espagnol) se donnent sur l'ensemble du trimestre, à raison de 25 heures de formation sur 10 semaines, soit 2 h 30 par séance.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE