Parler d’éducation

Le Conseil de diplômés de la Faculté des sciences de l’éducation lance une série de webinaires-entrevues.

14 Septembre 2020 à 15H19

Les interventions adaptées auprès d'élèves ayant des besoins particuliers en écriture et en lecture feront l'objet du premier webinaire.Photo: Getty/Images

Le Conseil de diplômés de la Faculté des sciences de l’éducation, en collaboration avec le Bureau des diplômés, lance Parlons d'éducation, une série de webinaires. Martin Duquette (B.éd. adaptation scolaire et sociale, 1996), directeur général adjoint au Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île, animera des entrevues avec des experts en éducation afin d’approfondir différents sujets, dont l’enseignement à distance, la diversité ethnoculturelle à l’école, la différenciation pédagogique, l’éducation relative à l’environnement, la santé mentale, et ce, du préscolaire à l’université.

On peut s’inscrire dès maintenant à l'événement Facebook de son choix et ainsi s’assurer de recevoir le lien web de la vidéo en direct. Il est possible de s’abonner à cette page Facebook pour rester à l'affût de toutes les vidéos de la série Parlons d'éducation, qui seront diffusées durant l'automne. Les rendez-vous auront lieu de 17 h à 17 h 45.

Mercredi 23 septembre

Interventions adaptées en lecture et écriture

À l’occasion du lancement de l’ouvrage Lecteurs et scripteurs en difficulté : propositions didactiques et orthodidactiques, la professeure du Département d’éducation et de formation spécialisée Nathalie Chapleau (Ph.D. éducation, 2013) et la diplômée Marie-Pier Godin (Ph.D. éducation, 2018) discuteront de différenciation pédagogique et d’interventions adaptées auprès d’élèves ayant des besoins particuliers en lecture et en écriture, à l’intention des enseignants de la classe ordinaire et des orthopédagogues.

Responsable du Centre de services orthopédagogiques de l’UQAM, Nathalie Chapleau s’intéresse à l’intervention auprès de l’élève présentant des difficultés ou un trouble d’apprentissage. Ses travaux de recherche concernent l’enseignement de l’orthographe lexicale et de la morphologie dérivationnelle. Avec un groupe d’enseignants, elle a créé une communauté d’apprentissage, le site Morpho+, qui est en voie de devenir une ressource incontournable pour enseigner la morphologie.

Postdoctorante à l’Université de Montréal, Marie-Pier Godin s’intéresse à l’enseignement et à l’apprentissage de la lecture-écriture auprès d’élèves en difficulté, en particulier ceux présentant des troubles langagiers.

Jeudi 22 octobre

Enseignement à distance aux niveaux collégial et universitaire

Pour traiter ce sujet, les professeurs du Département de didactique Diane Leduc (M.A. danse, 1997; Ph.D. études et pratiques des arts, 2007) et Alain Stockless (B.A. enseignement en histoire, 1995) discuteront de l’évaluation des apprentissages, de dynamiques de collaboration-coopération et de la notion de présence.

Directrice de l’Observatoire interuniversitaire sur les pratiques innovantes d’évaluation des apprentissages (OPIÉVA) et codirectrice du Réseau PAPier (pédagogie-architecture-arts et paysage), Diane Leduc s’intéresse aux pratiques pédagogiques au postsecondaire, à la formation des professeurs et à l’évaluation des apprentissages, notamment dans des contextes artistiques. Elle a publié récemment Regards sur l’évaluation des apprentissages en arts à l’enseignement supérieur (Presses universitaires du Québec), codirigé avec Sébastien Béland.

Alain Stockless s’intéresse aux technologies éducatives, à la formation en ligne et aux environnements numériques d’apprentissage. Ses travaux portent sur le développement des compétences numériques chez les enseignants, l’amélioration de l’expérience éducative en ligne et l’engagement émotionnel en formation en ligne. Il est directeur de la Communauté pour l’innovation et la recherche sur les technologies en enseignement et apprentissage (CIRTA) et du Laboratoire de recherche sur l’innovation pédagogique et l’apprentissage en enseignement supérieur (RELIA).

Mardi 17 novembre

Diversité et inégalités en contexte de pandémie

La professeure du Département d’éducation et formation spécialisées Geneviève Audet parlera de la diversité ethnoculturelle, des inégalités en contexte de pandémie et de la relation école-famille immigrante.

Titulaire de la Chaire de recherche sur les enjeux de la diversité en éducation et en formation, la professeure est membre de l’Institut universitaire Sherpa et codirectrice scientifique du Centre d’intervention pédagogique en contexte de diversité du Centre de services scolaires Marguerite-Bourgeoys.

Mercredi 9 décembre

Stress et santé mentale

Jonathan Bluteau, psychoéducateur et professeur au Département d'éducation et formation spécialisées, discutera de stress et de santé mentale chez les élèves en contexte de pandémie. 

Le professeur est chercheur associé à l’Institut Santé et société de l’UQÀM et membre, entre autres, du Centre d’études sur l’apprentissage et la performance (CEAP) et de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ). Ses domaines d’expertise concernent, notamment, l’intervention psychoéducative, les troubles du comportement et la santé mentale, les biomarqueurs du stress et la psychopathologie développementale. 

20 janvier 2021

Éducation relative à l’environnement

Lucie Sauvé, professeure associée au Département de didactique, parlera de l'éducation à l’environnement.

La chercheuse est directrice du Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté (CENTR’ERE), dont la mission est de contribuer au développement d’une société qui s’engage à améliorer le réseau des relations entre les personnes, les groupes sociaux et l’environnement, en dynamisant le champ de recherche en éducation relative à l’environnement, tant dans les milieux d’éducation formelle que dans les contextes d’éducation non formelle et d’apprentissage informel.

 

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE