Magda Fusaro au c.a. de Montréal International

La rectrice fait partie des cinq nouveaux membres accueillis au sein du conseil d’administration de l’organisme.

28 Avril 2020 à 19H09

La rectrice Magda FusaroPhoto: Émilie Tounevache

La rectrice Magda Fusaro a été nommée membre du conseil d’administration de Montréal International lors de la 24e assemblée générale annuelle de l’organisme, qui s’est tenue pour la première fois de façon virtuelle le 24 avril dernier. Quatre autres nouveaux membres font leur entrée au sein du c.a., dont le diplômé Hubert Bolduc (B.A. science politique, 1996), ex-p.-d.g. de l’organisme et aujourd’hui président d’Investissement Québec International, et Mario Lapierre (M.B.A., 2004), vice-président principal, ventes et distribution directes, Desjardins. Montréal International œuvre au rayonnement du Grand Montréal sur la scène internationale.

«À travers cet engagement, j’entends démontrer l’apport de l’UQAM au développement de Montréal et à son essor sur le plan international, a déclaré Magda Fusaro. Alors que les universités renforcent leurs partenariats internationaux, intègrent des réseaux de recherche mondiaux et accentuent la mobilité de leur population étudiante et de leur corps professoral, la perspective d’œuvrer au sein du conseil d’administration de Montréal International m’apparaît des plus stimulantes pour notre institution.»

Le président du conseil d’administration de Montréal International, Jean Laurin (B.Sp. administration, 1974), président et chef de la direction de Devencore, est également diplômé de l’UQAM et vice-président du conseil d’administration de sa Fondation. Parmi les autres diplômés qui siègent au conseil de Montréal International, on retrouve Claude Gagnon (M.B.A., 2001), président, BMO Groupe financier, Québec, représentant le secteur privé, et Luc Rabouin (B.A. psychosociologie de la communication, 1996), membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et maire de l’arrondissement du Plateau  Mont-Royal, représentant le secteur public.

Enfin, notons que c’est un autre diplômé, Stéphane Paquet (M.A. communication, 1996) qui a succédé à Hubert Bolduc comme président-directeur général de Montréal International le 1er janvier dernier. Auparavant journaliste économique, puis délégué général du Québec à Londres, Stéphane Paquet œuvrait au sein de Tourisme Montréal depuis quatre ans, d’abord comme vice-président responsable de l’attraction des investissements étrangers dans le Grand Montréal, puis également comme responsable des organisations internationales depuis 2017.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE