Boursière Banting

La professeure Malika Oubaha est récompensée pour sa recherche sur le vieillissement prématuré des vaisseaux sanguins dans les maladies oculaires.

3 Août 2020 à 9H54

Malika Oubaha.

La professeure du Département des sciences biologiques Malika Oubaha fait partie des trois lauréates du prix Jarislowsky Fellowship – Banting Discovery Award 2020. Le programme Banting Discovery finance des projets de recherche novateurs menés par de jeunes chercheurs canadiens dans les domaines de la santé et des sciences biomédicales.

Assorti d’une bourse de 25 000 dollars, le prix a été remis à la professeure pour ses recherches concernant le vieillissement prématuré des vaisseaux sanguins dans les maladies oculaires. La qualité de vie est affectée par une déficience visuelle ou une perte de la vue, souvent causées par des maladies vasculaires rétiniennes. La chercheuse et son équipe ont récemment découvert un vieillissement prématuré des vaisseaux sanguins dans le cas d'une rétinopathie.

L’objectif de la recherche est d’identifier les mécanismes moléculaires et cellulaires par lesquels le vieillissement prématuré module l'identité des vaisseaux sanguins dans l'œil. La documentation du processus devrait améliorer le diagnostic, le pronostic ainsi que le traitement des troubles visuels associés aux anomalies vasculaires. Identifier les signatures moléculaires affectant la spécification de l'identité des cellules vasculaires au cours de la croissance des vaisseaux sanguins permettra de concevoir de nouvelles stratégies pour prévenir et traiter les maladies oculaires.

Le projet de recherche répond à un besoin important, soit celui de prévenir la perte de vision et de redonner la vue aux personnes atteintes de maladies causant la cécité.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE