Une minute de silence pour Samuel Paty

La communauté universitaire était invitée à observer une minute de silence afin de rendre hommage à l’enseignant victime d’un attentat terroriste.

22 Octobre 2020 à 14H14, mis à jour le 27 Octobre 2020 à 15H30

Photo: Nathalie St-Pierre

La communauté universitaire était invitée à observer une minute de silence le 22 octobre 2020, à 16 h, afin de rendre hommage à Samuel Paty, enseignant en histoire et en géographie, victime d’un attentat terroriste à Conflans-Sainte-Honorine, en France, le 16 octobre dernier.

Dans un message à la communauté, la rectrice Magda Fusaro a expliqué que par cette minute de silence, l’UQAM et les autres établissements d’enseignement, qui répondaient à l’invitation de l’Assemblée nationale du Québec, ont voulu témoigner de la place centrale de la liberté d’expression dans toute société démocratique.

«Il s’agit également d’une manière d’exprimer la solidarité de l’UQAM envers la France, avec qui nous entretenons depuis longtemps une relation d’amitié et des liens privilégiés, et avec les membres d’origine française au sein de notre communauté», a déclaré la rectrice, qui a également invité les diplômés, partenaires et amis de l’Université à participer à ce moment de recueillement en appui à la liberté d’expression.

«L’exercice de cette liberté, sous toutes ses formes, fait d’ailleurs l’objet de débats ici même, en milieu universitaire. J’aurai l’occasion d’y revenir très prochainement, en proposant une consultation de la communauté à ce sujet», a conclu Magda Fusaro.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE