Rencontre entre l’art et la recherche

L’exposition virtuelle Re|Search explore les représentations de la recherche numérique.

15 Juin 2020 à 18H04

L'exposition Re|Search a pour objectif de saisir la pulsion de recherche propre à l’ère numérique.
 

Une requête effectuée dans un moteur de recherche s’impose désormais comme le principal processus de découverte du monde. Des gestes comme googler, copier-coller, collectionner et partager font partie du quotidien des internautes. Lancée par le groupe de recherche interdisciplinaire Archiver le présent, dirigé par les professeurs Alexandra Saemmer (Paris 8), Joanne Lalonde (Département d’histoire de l’art) et Bertrand Gervais (Département d’études littéraires), l’exposition en ligne Re|Search a pour objectif de saisir la pulsion de recherche propre à l’ère numérique, en s’intéressant à la manière dont les pratiques artistiques, littéraires et culturelles reflètent l’omniprésence des technologies numériques.

Véritable projet évolutif, autant dans sa forme que dans son contenu, Re|Search rassemble au départ 18 œuvres hypermédiatiques. Datant de 2006 à aujourd’hui, les œuvres, réalisées par divers artistes et collectifs, offrent un portrait de la condition numérique, des enjeux qui en découlent et de ses multiples représentations. Les créations s’attardent aux gestes de la recherche – fureter, naviguer, répertorier, etc. – en les mettant en scène et en acte. L’interface de l’exposition, par exemple, incite les visiteurs à accomplir des gestes de recherche pour accéder au contenu.

Le lancement de l’exposition aura lieu le 17 juin, dès 17 h. Au programme: présentation de l’exposition, discussion en direct avec le doctorant en études et pratiques des arts Nans Bortuzzo et l’artiste Baron Lanteigne, suivie de la diffusion en primeur des œuvres vidéos After Foreclosure (Nans Bortuzzo) et Défilement encadré (Baron Lanteigne), spécialement créées pour Re|Search.

Les autres artistes participant à l’exposition sont Damien Beyrouthy, Sandrine Deumier, Disnovation.org et Jérôme Saint-Clair, Louise Drulhe, Foundland Collective, Isabelle Gagné, Paul Gascou-Vaillancourt et Stéphane Archambault, Benjamin Grosser, Amira Hanafi, Jonathan Harris et Greg Hochmuth, Institute for New Feeling, Philippe de Jonckheere, Dina Kelberman, Sam Lavigne et Tega Brain, Albertine Meunier, Taryn Simon et Aaron Swartz, et Molly Soda.

Le collectif Archiver le présent a pour objectif l’analyse et la valorisation de pratiques artistiques et littéraires contemporaines. Parmi les réalisations plus récentes du groupe figurent hypermedia. MTL, une série d’ateliers interactifs ainsi qu’une exposition organisées dans le cadre de la première édition du Printemps numérique (2015), l’exposition virtuelle Uchronia|What if? créée lors de la 57e Biennale de Venise (2017), et Attention à la marche! Mind the Gap!, une exposition présentée au Centre de Design de l’UQAM en 2018.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE