Prix Reconnaissance 2020

Sept diplômés remarquables reçoivent des honneurs de l’UQAM.

3 Novembre 2020 à 9H01, mis à jour le 1 Décembre 2020 à 11H45

Série Prix Reconnaissance UQAM 2020
Sept diplômés sont honorés pour leur engagement professionnel, l’impact de leurs réalisations et leur rayonnement.

Photo: Nathalie St-Pierre

Depuis sa création, l'UQAM forme des citoyennes et des citoyens mobilisés, visionnaires et audacieux. Les lauréates et lauréats des prix Reconnaissance 2020 démontrent une fois de plus la qualité de ses personnes diplômées. Leur carrière étonnante, leur engagement professionnel, l’impact de leurs réalisations dans la communauté et leur rayonnement ont été des facteurs déterminants dans l’attribution de cette reconnaissance.

Les prix Reconnaissance sont décernés annuellement à sept diplômés. Cette année, les personnes honorées sont:

Danielle Trottier, M.A. muséologie, 1992
Scénariste et auteure
Lauréate 2020 du Prix Reconnaissance de la Faculté des arts

Qui aurait cru qu’une maîtrise en muséologie aurait mené Danielle Trottier à scénariser, près de 20 ans plus tard, Unité 9, l’une des téléséries québécoises les plus populaires des dernières années? Cette auteure et scénariste prolifique a toujours rêvé grand. Sa carrière exceptionnelle et ses succès télévisuels en témoignent.

Pierre Laporte, B.A.A. sciences comptables, 1986
Président pour le Québec et vice-président pour le Canada de Deloitte
Lauréat 2020 du Prix Reconnaissance de l’École des sciences de la gestion

Fellow de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec, Pierre Laporte est une étoile de la finance. Au fil des ans, il est devenu la référence québécoise en matière de restructuration d’entreprise. Ce comptable aguerri s’investit également dans sa communauté en siégeant à divers conseils d’administration et en mentorant de jeunes professionnels.

Renée Asselin, B.Ed. enseignement en formation professionnelle et technique, 1999; M.Ed. éducation, 2008
Conseillère pédagogique à l'École nationale d'aérotechnique, affiliée au Cégep Édouard-Montpetit.
Lauréate 2020 du Prix Reconnaissance de la Faculté des sciences de l’éducation

Renée Asselin est une personne phare de l’École nationale d’aérotechnique. Elle y a mis sur pied un programme d’accueil des nouveaux enseignants, qui ont habituellement un parcours de formateurs en milieu de travail. Son savoir-faire, sa contribution au développement de sa profession et ses réalisations font d’elle une conseillère pédagogique très estimée.

Pascal Yiacouvakis, B.Sc. géographie physique, 1985; M.Sc. sciences de l’atmosphère, 1994
Météorologue de la télévision de Radio-Canada
Lauréat 2020 du Prix Reconnaissance de la Faculté des sciences

Pascal Yiacouvakis est probablement le météorologue le plus connu du petit écran. Ce passionné de météo n’envisageait pourtant pas une carrière dans les médias. Après 25 ans à livrer les bulletins de météo à Radio-Canada avec aplomb, on peut dire que ce vulgarisateur hors pair a trouvé sa voie. 

Judith Brosseau, B.Sp. histoire de l'art, 1973; M.A. communication, 1986
Présidente du conseil d'administration de l’INIS
Lauréate 2020 du Prix Reconnaissance de la Faculté de communication

Judith Brosseau participe à l’essor du milieu télévisuel québécois depuis 45 ans. Tout au long de sa carrière, elle a occupé des postes stratégiques qui lui ont permis de faire valoir l’importance d’une télévision bien de chez nous. Elle demeure très active dans le milieu et met à profit son savoir-faire impressionnant à titre de présidente du conseil d’administration de l’INIS. 

Chantal Deschamps, M.A. sciences religieuses, 1982
Mairesse de la Ville de Repentigny
Lauréate 2020 du Prix Reconnaissance de la Faculté des sciences humaines

Première femme élue mairesse de la Ville de Repentigny, Chantal Deschamps y exerce actuellement son sixième mandat. Très engagée dans sa communauté et dans la vie politique municipale, elle y a piloté plusieurs dossiers d’envergure, notamment celui du train de l’Est. Outre la politique, elle se passionne pour l’enseignement, ce qui l’a d’ailleurs menée à enseigner à l’UQAM dans les années 1980-90.

Julie Rochette, LL.B., 1993
Vice-présidente et Chef de la réglementation à la Bourse de Montréal
Lauréate 2020 du Prix Reconnaissance de la Faculté de science politique et de droit

Fervente défenseure de l’équité et de la justice, Julie Rochette a mené une partie de sa carrière en cabinet privé et dans le milieu corporatif. Grâce à son intégrité, sa rigueur et l’excellence qu’elle démontre pour résoudre des situations complexes, elle a su se tailler une place de haut niveau dans l’une des organisations les plus respectées des milieux de la finance et de l’économie : la Bourse de Montréal.

Une série de capsules sur les lauréates et lauréats

Le parcours professionnel parfois atypique des sept récipiendaires des prix Reconnaissance est aussi présenté sous forme de capsules dans la série À livre ouvert produite par Urbania. On y découvre en quoi leurs études à l’UQAM ont façonné les individus qu’ils sont devenus aujourd’hui. 

Danielle Trottier, sous le thème de La créativité
Pierre Laporte sous le thème de La bosse des affaires
Renée Asselin sous le thème de La pédagogie
Pascal Yiacouvakis sous le thème de La météo
Chantal Deschamps sous le thème de Le leadership
Judith Brosseau sous le thème de La télévision
Julie Rochette sous le thème de Prévenir un conflit

PARTAGER