Un balado sur le numérique et la crise

Une nouvelle série explore la transformation numérique à l’ère de la crise sanitaire mondiale.

16 Juin 2020 à 17H06, mis à jour le 22 Juin 2020 à 15H15

Série COVID-19: tous les articles
Les nouvelles sur la situation à l'Université entourant la COVID-19 et les analyses des experts sur la crise sont réunies dans cette série.

La série Crises au temps du numérique est animée par la sociologue Amina Yagoubi. 

Le tout premier épisode du balado Crises au temps du numérique était lancé le 12 juin dernier. Conçue et animée par la diplômée et membre du Réseau de recherches sur le numérique Amina Yagoubi (Ph. D. sociologie, 2015), cette nouvelle série, disponible en format balado et vidéo, explore la pandémie à travers la transformation numérique. Les balados sont réalisés en collaboration avec le Bureau des diplômés et les vidéos par Sarah Gros (M.A. administration, 2019).

Chaque semaine, un expert sera invité pour discuter, selon son domaine, des conséquences de la crise et des enjeux du numérique (sociologie, psychologie, design, journalisme, philosophie, économie, politique, etc.).  

On peut ainsi entendre dans le premier épisode Amina Yagoubi s’entretenir avec le sociologue Michel Maffesoli, professeur à l’Université Paris-Descartes Sorbonne, au sujet des dynamiques sociétales et des tribus numériques. Parmi les autres invités prévus, on retrouve le professeur de philosophie au Cégep Ahuntsic Yves Vaillancourt, la designer gaspésienne de renommée internationale Marie Geneviève Cyr, la professeure en gestion à la TÉLUQ Diane-Gabrielle Tremblay (M.Sc. économique, 1984) et la journaliste Marie-Hélène Proulx.

Les épisodes, d’une durée de près d’une heure, seront diffusés chaque vendredi à 12 h, sur les ondes de CHOQ, la webradio des étudiantes et étudiants de l’UQAM. La diffusion se poursuivra tout l’été, jusqu’au mois d’août.

Amina Yagoubi a publié tout récemment l’étude Cultures et inégalités numériques. Usages numériques des jeunes au Québec, un projet réalisé en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada sur l’équité numérique en éducation, dirigée par le professeur du Département de didactique des langues Simon Collin.

Les conclusions de cette recherche soulignent la nécessité d’être vigilant pour éviter que n’augmente davantage la fracture numérique chez les jeunes, surtout chez les filles, ce qui risque d’exclure une grande partie de la population du développement social, économique et culturel de notre société. Ces inégalités numériques sont accentuées par la crise sanitaire de la COVID-19.

L’émission Crises au temps du numérique est née de la volonté de réfléchir sur le sens étymologique de la crise, sur l’impact du confinement et de la distanciation sociale dans une société de plus en plus numérique.

On peut consulter la liste des 10 épisodes sur le site web du Bureau des diplômés.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE