Arts numériques à Laval

L’UQAM, le collège Montmorency et l’UdeM s’unissent pour développer le secteur de la création numérique.

12 Juin 2020 à 18H01

Le pôle permettra d'unir les expertises et de les mettre en relation avec les milieux. 
Photo: PLAN

Professeurs, chercheurs, étudiants, artistes et entreprises culturelles lavalloises étaient conviés, le 11 juin, au lancement virtuel du Pôle lavallois d’enseignement supérieur en arts numériques et économie créative (PLAN). Financé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES) à la hauteur de 500 000 $ par année, le PLAN est né d’une collaboration entre le Collège Montmorency, l’UdeM et l’UQAM. Avec ce nouveau pôle, on veut accroître la collaboration entre les cégeps, les universités, les artistes et entreprises de Laval, tout en contribuant au développement des arts numériques et au développement économique lavallois.

« L’art numérique connaît un essor substantiel, depuis quelques années, et en particulier, ces derniers mois, dans le contexte de la crise sanitaire, où nous avons été témoins d’un virage numérique accentué des diverses formes d’arts. Cela démontre que l’art numérique a une influence sur les disciplines artistiques dites traditionnelles, incluant l’enseignement de ces disciplines aux niveaux collégial et universitaire. En ce sens, le pôle permettra d’unir les expertises et de les mettre en relation avec les milieux pour transformer les formations, accélérer le développement des pratiques dans le domaine et favoriser les retombées dans les milieux à Laval », a mentionné Jean-Christian Pleau, vice-recteur à la Vie académique de l’UQAM.

Lors de la conférence de presse en ligne, la directrice Hela Zahar a introduit le premier appel de projets du PLAN. La présentation officielle du pôle, de son image de marque et de son site internet avait été faite sur sa page Facebook en début de semaine.

Photo: PLAN

Tout organisme ou individu peut suggérer des idées pour répondre à l’appel de projets 2020-2021. Le projet devra cependant rejoindre au moins deux institutions parmi les trois partenaires du PLAN, être connecté avec le milieu artistique ou culturel de Laval, mettre en connexion des disciplines variées et être soutenu par un professeur de l’UQAM, du Collège Montmorency ou de l’UdeM. Le projet pourra porter sur la formation académique, les œuvres d’art numériques ou la valorisation des espaces par la création. Les candidats ont jusqu’au 30 septembre 2020 pour soumettre leurs idées.

Lors de la conférence de presse virtuelle, Hela Zahar était accompagnée de Jean-Christian Pleau, d’Olivier Simard, directeur général du Collège Montmorency, et de Sébastien Roy, professeur agrégé à l’UdeM. L’événement était animé par Pascal Forget, journaliste et chroniqueur en technologie et en science à l’émission Planète techno sur ICI Explora Radio-Canada.

L'UQAM est présente à Laval depuis 40 ans. Installée depuis septembre dernier au quatrième étage du Pavillon Guy-Rocher du Collège Montmorency, l’Université y offre plusieurs programmes de premier et deuxième cycles axés sur l’innovation et la gestion, dont le MBA pour cadres de l’École des sciences de la gestion. L'UQAM entretient également d'autres collaborations avec des acteurs lavallois comme le Pôle régional d'innovation Laval Innov, le Centre d'incubation et d'accélération en mobilité intelligente (CIAMIL) et le Service du développement économique de la Ville de Laval.

 

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE