Prix Forces Avenir

Mené par des étudiants de l’UQAM, le projet Un livre à la fois l’emporte dans la catégorie Arts, lettres et culture.

8 Octobre 2020 à 14H22

Dans le cadre du projet Un livre à la fois, des élèves de l'école primaire Champlain ont participé à des ateliers d'illustration animés par des étudiants de l'UQAM.
Photo: Nathalie St-Pierre

Mené par une cinquantaine d’étudiants de l’UQAM (études littéraires, arts visuels et médiatiques et design), le projet Un livre à la fois a remporté, le 7 octobre dernier, un prix Forces Avenir, assorti d’une bourse de 4 000 dollars, dans la catégorie Arts, lettres et culture. Le programme universitaire de l’organisme à but non lucratif Forces Avenir célèbre chaque année l’engagement étudiant dans divers domaines.

Supervisé par la professeure du Département d’études littéraires Geneviève Lafrance, Un livre à la fois offrait à des élèves de l’école primaire Champlain, située dans le quartier Centre-Sud de Montréal, l’occasion unique de se familiariser avec le monde des arts. Le projet consistait à conjuguer les efforts des élèves – maternelle et classes de première et deuxième années – et ceux des étudiants de l’UQAM afin de fabriquer des albums de A à Z, de l’écriture à l’impression, en passant par les illustrations. Avec Un livre à la fois, les étudiants souhaitaient démocratiser la culture en plus de donner envie à ces jeunes, dont plusieurs proviennent de milieux défavorisés, de continuer leur scolarité jusqu’à l’université.

Le projet Un livre à la fois s’inscrivait dans le prolongement d’une autre activité, Littéraires à l’école, menée aussi sous la direction de Geneviève Lafrance. Depuis septembre 2017, des étudiants du baccalauréat, de la maîtrise et du doctorat en études littéraires se rendent une fois par semaine à l’école Champlain pour faire la lecture aux élèves de maternelle, de première et de deuxième année, et ainsi partager leur amour des livres.

Trois autres bourses

Trois autres représentants de l’UQAM ont reçu des bourses d’une valeur de 2000 dollars soulignant leurs réalisations.

Le projet Sciences 101 – Vulgarisation UQAM a été nommé finaliste dans la catégorie Société, communication et éducation. Depuis sa création en 2019, ce projet vise à développer les habiletés de vulgarisation scientifique de l’ensemble de la population étudiante, à faciliter le rayonnement des recherches faites à l'UQAM et à développer la culture scientifique à l'intérieur et à l'extérieur de l’Université.

Finaliste dans la catégorie Personnalité 1er cycle, Kimberly Coulombe, étudiante au baccalauréat en science politique, a fait de la lutte contre les injustices sociales son principal cheval de bataille. Elle a participé en 2019 au Forum des Amériques, à Mexico, et à l’assemblée mondiale d’Amnistie internationale à Johannesburg, en Afrique du Sud. Kimberly Coulombe a cofondé, en 2018, le projet Inclusion Jeunesse, qui vise à renforcer la représentation des jeunes au sein des instances politiques.

Le doctorant en sociologie Frédéric Legault, finaliste dans la catégorie Personnalité 3e cycle, a organisé la troisième édition du colloque international La Grande transition, qui accueille plus d’une centaine de panélistes nationaux et internationaux. Il est aussi membre du comité de coordination du collectif La planète s’invite au parlement, qui a assumé le leadership de la mobilisation citoyenne liée à la grève pour le climat à laquelle ont participé plus de 500 000 personnes à Montréal, en septembre 2019. Enfin, Frédéric Legault a participé à la mise en place d’une ruelle verte dans son quartier.

PARTAGER
COMMENTAIRES 1 COMMENTAIRE

Commentaires

Félicitations aux lauréats! Je suis fière de faire partie d'une communauté qui réalisent des projets à échelle humaine.