Médaillée de bronze en judo

L’étudiante Catherine Beauchemin-Pinard monte sur la troisième marche du podium à Tokyo.

27 Juillet 2021 à 10H32, mis à jour le 27 Juillet 2021 à 14H15

Série Les Jeux de Tokyo
Les Jeux olympiques se dérouleront du 23 juillet au 8 août à Tokyo, au Japon, tandis que les Jeux paralympiques auront lieu du 24 août au 5 septembre. 

La judoka Catherine Beauchemin-Pinard, étudiante au baccalauréat en sciences comptables, remporte une médaille de bronze à Tokyo. Photo: Getty Images

La judoka Catherine Beauchemin-Pinard, étudiante au baccalauréat en sciences comptables, a remporté aujourd’hui, le mardi 27 juillet, une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo. Elle combattait dans la catégorie des moins de 63 kg.

L’étudiante-athlète de 27 ans a vaincu par waza-ari la Vénézuélienne Anriquelis Barrios en prolongation.

Catherine Beauchemin-Pinard devient ainsi la première judoka féminine québécoise, et la deuxième Canadienne après Jessica Klimkait (bronze, catégorie des moins de 57 kg), à obtenir une médaille olympique.

Rappelons que Catherine Beauchemin-Pinard a obtenu la médaille d’or aux Championnats panaméricains en novembre 2020 ainsi qu’au Grand Prix de Tbilisi en mars 2021.

Autres Uqamiens à Tokyo

Toujours au judo, son compatriote Arthur Margelidon a été défait par ippon dans son duel l’opposant au Mongol Tsogtbaata Tsend-Ochir pour le bronze. L’étudiant au baccalauréat d’intervention en activité physique a terminé son séjour à Tokyo au 5e rang (catégorie des moins de 73 kg). Ecaterina Guica, étudiante au baccalauréat en enseignement secondaire (concentration mathématiques), a mis fin à son parcours en perdant face à la Belge Charline van Snick, au début du tournoi olympique (catégorie des moins de 52 kg). L’étudiante, qui prenait part à ses deuxièmes Jeux olympiques, s’était classée 9e à Rio. Le diplômé Antoine Valois-Fortier (B.Sc. intervention en activité physique, 2018) a été éliminé, quant à lui, en huitièmes de finale chez les 81 kg. Le médaillé de bronze aux Jeux de Londres en 2012 s’est incliné par waza-ari devant Alan Khubetsov du Comité olympique russe.

À la boxe, dans la catégorie des moins de 69 kg, la pugiliste Myriam Da Silva Rondeau (B.Ed. enseignement en adaptation scolaire et sociale, 2013) a été éliminée au tour préliminaire par la Dominicaine Maria Moronta.

Articles connexes
PARTAGER