Concours Fais ton balado

Les projets d’Alexandre Pépin et de Justine Prévost ont retenu l’attention parmi 122 propositions reçues par Radio-Canada.

11 Janvier 2021 à 14H58

Image: Getty

Le diplômé Alexandre Pépin (B.A. communication/journalisme, 2020) et la candidate à la maîtrise en enseignement des arts Justine Prévost (B.A. art dramatique/jeu, 2019) ont attiré l’attention du jury dans le cadre de l’appel à projets «Fais ton balado», lancé par Radio-Canada l’automne dernier. Cette initiative, qui s’adressait aux jeunes âgés entre 18 et 25 ans sans expérience professionnelle dans le domaine, avait pour but de découvrir et de mettre de l’avant la relève en audionumérique.

Le jury composé de professionnels du milieu du balado a choisi deux projets gagnants parmi 122 propositions reçues de partout au pays : celui d’Alexandre Pépin et celui de Simon Girard du Cégep de Jonquière. Un troisième projet, celui de Justine Prévost, a obtenu une mention spéciale en raison de son originalité.

Les traces numériques après la mort

Le projet d’Alexandre Pépin s’intitule Sur nos traces. Il s’agit d’un balado documentaire abordant la délicate question des traces numériques que les gens laissent après leur mort. Le jury a noté l’excellence de la recherche, le sens développé du storytelling et la profondeur de la quête de l’étudiant, notant que le sujet est très actuel et s’adresse à un vaste auditoire.

Alexandre Pépin collaborera avec l’équipe de Radio-Canada pour développer son projet, qui sera ensuite diffusé sur la plateforme OHdio de Radio-Canada.

Bourse de développement

Avec la mention spéciale du jury, Justine Prévost obtient une bourse de développement et un soutien de mentorat par un professionnel du milieu afin de poursuivre l’élaboration de son balado intitulé Scènes non élucidées: quand les répliques passent aux aveux

Ce balado de fiction de style «true crime» souhaite revisiter, sous l’angle journalistique, des classiques théâtraux. À travers des enquêtes rigoureuses, des témoignages et des documents d’archives (tous fictifs), Justine Prévost s’engage à offrir une nouvelle lecture de quelques-unes des grandes pièces du répertoire classique. Sa première enquête se penche sur le dossier de la mort tragique de Juliette Capulet !

PARTAGER