Deux nominations pour Christian Agbobli

Le vice-recteur siège aux conseils d’administration de la Société de développement Angus et de la nouvelle société de valorisation de la recherche Axelys.

9 Avril 2021 à 16H32

Le vice-recteur Christian AgbobliPhoto: Émilie Tournevache

Le vice-recteur à la recherche, à la création et à la diffusion Christian Agbobli a récemment été nommé au conseil d’administration de la Société de développement Angus (SDA). Fondée en 1995 à la suite de la fermeture des usines Angus dans Rosemont–La Petite-Patrie, la SDA a pour mission de réaliser des projets immobiliers favorisant la revitalisation urbaine. Elle est solidement implantée dans l’est de la ville, notamment dans le quartier de l’UQAM, où elle a inauguré, en 2019, le Carré Saint-Laurent, le plus imposant projet de son histoire.

«La SDA ayant une vocation d’économie sociale et visant le développement durable, il y a plusieurs points de convergence entre sa mission et celle de l’UQAM, note le vice-recteur. Nous sommes l’université la plus tournée vers l’Est de Montréal et le développement de ce secteur nous importe. Par ma présence à ce conseil d’administration, je souhaite contribuer à assurer un rôle à l’UQAM dans l’édification d’une société axée sur l’économie sociale.»

Christian Agbobli a également été nommé membre observateur au conseil d’administration d’Axelys, la nouvelle société de valorisation et de transfert du Québec. Cette société, mise sur pied par le Gouvernement du Québec, vise le développement, la commercialisation et le transfert d’innovations. «L’UQAM ayant une expertise reconnue en matière d’innovations sociales à travers, notamment, le Service aux collectivités et ses centres de recherches tels que le CRISES, je contribuerai au C.A. d’Axelys en apportant un regard spécifique sur les différentes formes d’innovation, dont les innovations sociales», déclare le vice-recteur.

Active depuis le 1er avril, Axelys remplace les trois sociétés de valorisation qui l’ont précédée, soit Aligo Innovation, SOVAR et Univalor. Sa présidente-directrice générale est Paule De Blois (C. marketing, 1997), auparavant à la tête de SOVAR. La société sera financée majoritairement par le ministère de l’Économie et de l’innovation. Elle couvrira tous les secteurs, notamment les sciences et le génie, les technologies vertes, les sciences de la vie, et les innovations sociétales et culturelles.

PARTAGER