Lauréate du concours Relève étoile

Nada Kadhim obtient le prix Paul-Gérin-Lajoie du Fonds de recherche Société et culture.

1 Mars 2021 à 17H17

La doctorante Nada Kadhim.

La doctorante en psychologie Nada Kadhim figure parmi les lauréats du mois de février du concours Relève étoile des Fonds de recherche du Québec (Nature et technologies, Société et culture et Santé). Ce concours vise à récompenser l'excellence des travaux des étudiants chercheurs dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche.

Nada Kadhim a reçu le prix Paul-Gérin-Lajoie du Fonds de recherche Société et culture, assorti d'une bourse de 1 000 dollars, pour l'article intitulé «Applying the self‐determination theory continuum to unhealthy eating: Consequences on well‐being and behavioral frequency», paru dans le Journal of Applied Social Psychology.

Dans sa recherche, la doctorante applique la théorie de l'autodétermination (TAD) au contexte de l'alimentation malsaine. Elle vise à comprendre comment les six types de motivations (par exemple, la motivation intrinsèque) de la TAD prédisent le bien-être et la fréquence de l'alimentation malsaine. Une étude longitudinale en trois temps de mesure a été menée avant, pendant et après les vacances de Noël. Les résultats montrent que plusieurs types de motivations fluctuent pendant le temps des Fêtes. Nada Kadhim a ainsi observé que chaque type de motivation présente des modèles d'associations distincts en lien avec le bien-être et la fréquence de l'alimentation malsaine.

PARTAGER