Plus de 10 millions pour la recherche

Une cinquantaine de chercheuses et chercheurs de l’UQAM reçoivent des fonds pour soutenir leurs recherches.

15 Juin 2021 à 17H42, mis à jour le 15 Juin 2021 à 18H15

Les fonds proviendront du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et du programme de Chaires de recherche du Canada (CRC).Image: Getty

Une cinquantaine de chercheuses et chercheurs de l’UQAM bénéficieront de nouveaux fonds de recherche totalisant 10 000 437 $ grâce à l’aide reçue du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et du programme de Chaires de recherche du Canada (CRC). Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du gouvernement fédéral, François-Philippe Champagne, a procédé, le 15 juin, à une annonce groupée pour ces programmes de recherche. Les investissements en science, en recherche et en génie totalisent plus de 635 millions $ à l’échelle du Canada.

«Ces résultats confirment l’excellence de la recherche menée à l’UQAM ainsi que l’originalité, la pertinence et la contribution des projets financés, a déclaré Christian Agbobli, vice-recteur à la recherche, à la création et à la diffusion. Nos chercheuses et chercheurs sont à la fine pointe du savoir et de la connaissance. Je les félicite chaleureusement. Je profite également de l’occasion pour remercier et féliciter toutes les équipes qui accompagnent les chercheuses et les chercheurs dans la préparation des dossiers: je pense particulièrement à chacune et chacun des professionnels dans les facultés et au sein du Service de la recherche et de la création.» 

Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH)

Trente chercheuses et chercheurs de l’UQAM ont obtenu 4 770 362 $ (le financement est étalé sur une période de deux à cinq ans) dans le cadre du programme de subventions Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Le taux de réussite à l’UQAM se chiffre à 58,8% (30 subventions accordées sur un total de 51 demandes admissibles), par rapport à un taux national de 52,5%.

Les subventions reçues dans le cadre du programme Savoir ont été accordées pour des projets émanant de la Faculté des sciences humaines, de la Faculté des arts, de l’École des sciences de la gestion, de la Faculté des sciences de l’éducation et de la Faculté de communication.

En ce qui concerne le programme Développement de partenariat, le taux de succès de l’UQAM a été de 71%, avec cinq projets sur sept qui ont été financés, pour un total de 998 182 $.

CRSH - Subventions Savoir

Olga Alexeeva (histoire), La modernité à l'âge de seigneurs de la guerre (1916-1928): l'incident de Lincheng et ses retentissements nationaux et internationaux (54 779 $)

Valérie Angenot (histoire de l'art), Projet Oudjat -- Regards croisés entre Égypte ancienne et Occident moderne (206 822 $)

Pascal Bastien (histoire), Dire non: pour une histoire du droit à la colère (203 198 $)

Kristian Behrens (sciences économiques), Neighborhood change and businesses: multinationals, nightlife, and noise (251 313 $)

Julie Cloutier (organisation et ressources humaines), Les effets des régimes de rémunération variable sur le niveau de détresse psychologique (68 124$)

Isabelle Courcy (sociologie), Solidarité et entraide dans le contexte de l'autisme et du vieillissement (179 897 $)

Kelsey Dancause (sciences de l'activité physique), Patterns, barriers, and enablers of physical activity during pregnancy among immigrant women in Canada: A mixed-methods multi-level study (78 978 $)

Stéphane Dandeneau (psychologie), Toward Sustaining Positive Psychological Habits (89 555$)

Pierre Doray (sociologie), La crise du COVID-19 et la poursuite des études dans l’enseignement supérieur: au-delà des appréhensions (337 002 $)

Marina Doucerain (psychologie), A longitudinal investigation of associations between bilinguals' sociolinguistic ecology and second-language proficiency (99 985 $)

Denis Fisette (philosophie), La Société philosophique de l'Université de Vienne (1888-1938) et l'histoire de la philosophie moderne en Autriche: la contribution du programme philosophique de Brentano (85 650 $)

Lorenzo Frangi (organisation et ressources humaines), From local to global unionism: commitment to and strategies of a global union federation (83 645 $)

Marie Fraser (histoire de l'art), La muséologie d'enquête: repenser l'histoire des expositions à partir de la trajectoire des œuvres d'art (123 230 $)

Simon Grégoire (éducation et pédagogie), Favoriser la réinsertion professionnelle et le mieux-être des chercheurs et des chercheuses d'emploi à l'aide de l'approche d'acceptation et d'engagement (146 174 $)

Jean-François Hamel (études littéraires), Le scandale de la vie révolutionnaire: histoire littéraire et culturelle de la presse militante du gauchisme français (1968-1974) (74 612 $)

Maher Kooli (finance), Sunsetting the dual-class structure: Lifetime analysis, performance and survivability (69 880 $)

Caroline Lajoie (mathématiques), Éclairer la transition formation initiale, premières années d'exercice du métier, formation continue en enseignement des mathématiques au primaire (248 648 $)

Vincent Lavoie (histoire de l'art), Visualités du bien-être animal: perspective historique et critique (95 523 $)

Robert Leonard (sciences économiques), Small is Beautiful: The Life and Work of E. F. Schumacher (53 194 $)

Martin Lussier (communication sociale et publique), Cultures off à Montréal: cultures populaires et (trans)formation de la ville contemporaine (276 973 $)

Jean-Guy Meunier (philosophie), Analyse de textes philosophiques québécois assistée par ordinateur (319 985 $)

Sophie Meunier (psychologie), Le retour au travail suite à un décès périnatal: évolution des symptômes de deuil et fonctionnement professionnel des parents-travailleurs (97 404 $)

Viva Paci (École des médias), Cinéma et musée. Taxidermies animales et autres archives du vivant (99 954 $)

Alison Paradis (psychologie), Conflict resolution processes and dating violence in adolescent dating relationships: A daily dyadic investigation (377 320 $)

Dario Perinetti (philosophie), Hume's Sceptical Solutions (76 613 $)

Martin Petitclerc (histoire), Gouverner la misère. Les régulations sociales et la pauvreté durant les années 1930 au Québec (97 381 $)

Chiara Piazzesi (sociologie), Mapping Contemporary Love and Intimacy Ideals in Canada (261 930 $)

Sophie Piron (linguistique), La masculinisation du français. Perspectives croisées: histoire de la langue et ouvrages de référence (92 620 $)

Francois Poulin (psychologie), Vie de couple et amitié à l'établissement de l'âge adulte: antécédents développementaux, évolution et contributions au bien-être psychologique (331 771 $)

Michael Zuniga (didactique des langues), Interaction entre la cognition et l'émotion dans la production orale en français et anglais langues secondes (188 202 $)

CRSH – Développement de partenariat

Priscilla Ananian (études urbaines et touristiques), Repenser l'aménagement de l'interface ville-port à Montréal: le secteur Assomption-Sud --- Longue-Pointe (200 000 $)

Natacha Godbout (sexologie), Provincial Collective on Male Victims of Childhood Interpersonal Trauma (198 793 $)

Laurent Jérôme (sciences des religions), Projet Matakan: école de la forêt. La forêt à l'école. Vers l'inclusion des savoirs, de la langue et de la culture atikamekw à l'école (199 989 $)

Mélina Rivard (psychologie), Agir ensemble pour répondre aux besoins des enfants ayant un trouble du spectre de l'autisme ou une déficience intellectuelle, de leur famille et leurs intervenants (199 400 $)

Louise Vandelac (sociologie), Acteurs, enjeux et impacts des technologies digitales et génomiques en agriculture: éléments d'analyse pour éclairer le débat et l'évaluation publique (200 000 $)

Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG)

Dix-huit chercheuses et chercheurs de l’UQAM ont obtenu 3 231 893 $ sur cinq ans dans le cadre des programmes de subventions à la découverte, suppléments d’accélération et de tremplin à la découverte, subventions d’outils et d’instruments de recherche et suppléments en recherche nordique du CRSNG. De ce nombre, avec un taux de réussite de 100% au concours à la découverte, neuf chercheurs en début de carrière (CDC) de la Faculté des sciences et de l’École des sciences de la gestion bénéficient, en plus, d’une subvention Tremplin à la découverte de 15 000 $. Parmi eux, Benoit Vanderperre, du Département des sciences biologiques, a obtenu un prestigieux Supplément d’accélération à la découverte (SAD) de 40 000 $ par an pendant trois ans.

En considérant les chercheurs déjà financés, l’UQAM compte ainsi, pour l’année 2021-2022, plus de 155 professeures et professeurs dont la programmation de recherche «à la découverte» est soutenue par le CRSNG. Pour cette année financière seulement, c’est donc plus de 5 millions $ qui seront reçus par les chercheurs uqamiens en vertu de ce programme phare du CRSNG promouvant la créativité et l’innovation en sciences naturelles et en génie.

Parmi les chercheurs établis, le professeur du Département de géographie Étienne Boucher a obtenu un Supplément en recherche nordique de 15 000 $ par an pendant 5 ans pour sa recherche réalisée dans le Nord du Québec. Finalement, dans le cadre du concours Outils et instruments de recherche, l’UQAM compte un octroi de 124 393 $ pour l’acquisition d’un système analytique des isotopes stables au Géotop par les professeurs du Département des sciences de la Terre et de l’atmosphère Anne de Vernal, Florent Barbecot et Claude Hillaire-Marcel. 

Les 17 subventions individuelles de 18 000 $ à 55 000 $ par an sur 5 ans reçues dans le cadre du programme Subvention à la découverte ont été accordées pour des programmes de recherche en sciences naturelles et en génie de la Faculté des sciences, de la Faculté des sciences humaines et de l’École des sciences de la gestion. 

CRSNG - Subventions à la découverte

Étienne Boucher (géographie), Seamless prediction and reconstruction of plant-water interactions in the boreal biome

Mathieu Boudreault, (mathématiques), Spatial dependence and diversification of climate extremes for global (re)insurance

Sylvain Canesi (chimie), Total synthesis of alkaloid natural products and development of new synthetic tools

Franklin Djeumou Fomeni, CDC (analytique, opérations et technologies de l’information), Developing novel and efficient binary quadratic optimization methodologies

Erin Dodd, CDC (chimie), Crosstalk of NO, O2, and H2S at the [4Fe4S] interface: exploring the reactivity with biomimetic model complexes  

Rosalba Gaudiuso, CDC (chimie), Pushing the limits of Laser-Induced Breakdown spectroscopy: a combined experimental and computational study         

Guillaume Goubert, CDC (chimie), In situ nanoscale study of electrocatalysts for renewable fuels    

Gilles Gouspillou (sciences de l'activité physique), Mitophagy in mammalian aging and longevity

Matthieu Gruson, CDC (analytique, opérations et technologies de l’information), Mathematical models and algorithms to support the evolution of operational practices

Zoé Joly-Lopez, CDC (chimie) Contribution of cis-regulatory elements in a plant’s response to environmental stress

Michaël Ménard (informatique ), Next generation platform for advanced optical processing           

Violaine Ponsin, CDC (sciences de la Terre et de l'atmosphère), Understanding the transformation of emerging organic contaminants in surface and groundwater                  

Alexandre Roch (finance), Mathematical models of liquidity risk and applications to finance  

Benoit Saumur, CDC (Sciences de la Terre et de l'atmosphère), Magmatic mineral deposits: their genesis through structural fieldwork and analogue modelling

Benoît Vanderperre, CDC (sciences biologiques), Function of novel proteins encoded in non-canonical open reading frames        

Jonathan Verreault (sciences biologiques), Understanding the factors driving intra-specific variations of contaminants in urban-adapted birds and their endocrine and metabolic Impacts   

David Widory (sciences de la Terre et de l’atmosphère), Environmental contaminants: sources and fate by innovative multi-proxy isotope approaches                   

Chaires de recherche du Canada

Parmi les chaires de recherche qui ont été créées ou renouvelées dans le cadre du Programme de chaires de recherche du Canada, deux se trouvent à l’UQAM.

Véronique Leduc (communication sociale et publique) obtient 100 000 $ par année pendant cinq ans pour un premier mandat en tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la citoyenneté culturelle des personnes sourdes et les pratiques d’équité culturelle.

Christophe Malaterre (philosophie) obtient également 100 000 $ par année pendant cinq ans pour le renouvellement de son mandat en tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en philosophie des sciences de la vie.

PARTAGER