Prix d'excellence en sciences

La Faculté des sciences décerne une quinzaine de prix à ses professeurs, chercheurs et diplômés.

25 Mai 2021 à 14H37

La Faculté des sciences a décerné un prix Bâtisseur à Richard Béliveau, Charlotte de la Chevrotière et Yves Mauffette.Photo: Nathalie St-Pierre

La Faculté des sciences a décerné ses Prix d’excellence 2021, le 25 mai, dans le cadre d’un événement tenu en mode virtuel. Une quinzaine de professeurs, chargés de cours, chercheurs, employés de soutien et diplômés ont été récompensés dans les catégories Bâtisseur, Recherche, Enseignement et Relève.

PRIX BÂTISSEUR

Bâtisseur – volet études
Yves Mauffette
, professeur retraité du Département des sciences biologiques

Instigateur de la pédagogie révolutionnaire qu’est l’apprentissage par problème en biologie, Yves Mauffette a positionné la Faculté des sciences à l’avant-garde, ici comme à l’étranger. Lauréat du Prix d’excellence en enseignement du réseau de l’Université du Québec (2002) et du prestigieux Prix national 3M en enseignement (2004), ce visionnaire a aussi occupé les postes de doyen de la Faculté des sciences et de vice-recteur à la Recherche et à la création. 

Bâtisseur – volet recherche
Richard Béliveau, professeur émérite du Département de chimie

Sommité internationale, Richard Béliveau fait rayonner la Faculté des sciences depuis plusieurs décennies. Chercheur de haut niveau reconnu pour sa contribution à la prévention et au traitement des maladies chroniques et du cancer, il a participé activement au développement de programmes d’études en biochimie à l’UQAM. Vulgarisateur hors pair dont les ouvrages ont été traduits en plus de 40 langues, il a publié ses découvertes dans les plus grandes revues scientifiques, en plus d’avoir été le premier titulaire de la Chaire en prévention et traitement du cancer de l’UQAM.

Bâtisseur – volet employé de soutien
Charlotte de la Chevrotière, agente de recherche au Département de chimie

Charlotte de la Chevrotière a contribué de manière exceptionnelle à l’essor et au succès de l’enseignement et de la recherche au sein du Département de chimie. Son engagement constant, sa rigueur, son professionnalisme légendaire et sa capacité à toujours largement dépasser les attentes pendant plus de 30 ans en ont fait un pilier essentiel de la Faculté des sciences. 

PRIX DE LA RECHERCHE 

Prix Expert
Beatrix Beisner, professeure au Département des sciences biologiques

Spécialiste des écosystèmes aquatiques, Beatrix Beisner s'intéresse à la biodiversité dans les écosystèmes d’eau douce, aux populations de plancton, aux facteurs favorisant la croissance des cyanobactéries (algues bleues) et aux impacts des changements climatiques sur les milieux aquatiques. Elle dirige le Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie (GRIL), l’un des regroupements stratégiques du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT), qui réunit 10 universités et instituts québécois. Au fil du temps, le GRIL est devenu le plus grand réseau de recherche en limnologie et écologie des eaux douces au Canada et l’un des plus importants au niveau international.

Prix Carrière
Pierre Drapeau, professeur au Département des sciences biologiques  

Pierre Drapeau est associé à l’UQAM depuis 26 ans, d’abord comme postdoctorant (1994), professeur sous octroi (1998), professeur adjoint (2003), puis professeur régulier (2009). Il assure depuis 2010 la direction du Centre d’étude de la forêt (CEF), un important regroupement qui fédère les forces vives du Québec dans les secteurs d’expertise du domaine forestier, et il est titulaire depuis 2020 de la Chaire en aménagement forestier durable UQAT-UQAM. Ses écrits ont clarifié de façon significative la manière dont les organismes vivants, en forêt boréale, répondent aux perturbations naturelles et anthropiques. Il a produit des connaissances essentielles au maintien de la diversité biologique dans cet écosystème, influençant les politiques publiques au Québec ces dix dernières années. 

Prix Relève
Steven Kembel, professeur au Département des sciences biologiques

Embauché à l’UQAM en 2012, Steven Kembel s’intéresse à l’écologie et à la biologie évolutive de la vie microbienne, aux interactions entre les microorganismes et leurs hôtes (des plantes et des animaux), à la bio-informatique, ainsi qu’à l’écologie et à l’évolution quantitative. Ses plus récents projets portent sur le rôle du microbiome en santé humaine.

Prix Relève
Frédéric Rochon, professeur au Département de mathématiques

Embauché à l’UQAM en 2012, Frédéric Rochon est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en analyse et géométrie des singularités. Mathématicien de renommée internationale, il s’intéresse à certains des problèmes les plus difficiles dans le domaine de l’analyse et de la géométrie des variétés, notamment ceux concernant la structure de leurs singularités. 

Prix de la meilleure recherche étudiante
Tatiana Cardinal 
(Ph.D. biochimie, 2020) 

Au sein du laboratoire du professeur du Département des sciences biologiques Nicolas Pilon, axé sur les maladies rares, Tatiana Cardinal s’est intéressée au biais sexuel de la maladie de Hirschsprung, caractérisée par une absence de système nerveux entérique dans le côlon et touchant 1 enfant sur 5000.

Ximena Aluminé Zottig (Ph.D. biochimie, 2021)

Réalisée sous la codirection des professeurs Steve Bourgault, du Département de chimie, et Denis Archambault, du Département des sciences biologiques, la thèse de Ximena Aluminé Zottig portait sur la conception de nanovaccins à base de protéines d'auto-assemblage.

Prix Soutien en recherche
Marc Fournier, employé de soutien au Département des sciences biologiques

Marc Fournier travaille au laboratoire de lutte biologique du professeur Éric Lucas. Depuis 2010, il a rédigé 20 demandes de subvention qui ont été acceptées. 

Prix Action en recherche
Jacques Lesage, chargé de cours au Département de chimie

Après une carrière à l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), où il a oeuvré en analyse des contaminants organiques de l’air et comme directeur des laboratoires, Jacques Lesage s’est joint au Département de chimie à titre de chargé de cours, puis de professeur associé, où il s’implique dans la formation des étudiants aux cycles supérieurs. 

PRIX D’EXCELLENCE EN ENSEIGNEMENT

Catégorie Professeur – volet Relève 
Tegwen Gadais, 
professeur au Département des sciences de l’activité physique

Tegwen Gadais a enseigné en France, mais aussi en Allemagne et en Espagne, de même qu’en Haïti, en Colombie et à Madagascar dans le cadre de missions de coopération internationale, au cours desquelles il a développé un intérêt pour le sport ainsi que pour le développement et la paix. Ces derniers domaines utilisent le sport comme levier d’intégration sociale, notamment en zones de conflits. Embauché à l’UQAM en 2015, il a mis sur pied, avec le chargé de cours Patrick Daigle, le programme court de 2e cycle en intervention en contexte de plein air. 

PRIX DE LA RELÈVE – CONSEIL DE DIPLÔMÉS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES 

Julie-Éléonore Maisonhaute (Ph.D. biologie, 2017)

Ingénieure agronome de formation, Julie-Éléonore Maisonhaute a réalisé son doctorat sous la direction du professeur du Département des sciences biologiques Éric Lucas et de l’entomologiste Geneviève Labrie. Ses recherches portaient sur l’effet du contexte spatial sur la dynamique des populations d’un ravageur exotique, le puceron du soya. Elle poursuit au postdoctrat à l’UQTR.

Adelphine Bonneau (Ph.D. sciences de la Terre et de l’atmosphère, 2016)

Chercheure postdoctorante du programme Banting à Oxford, au Royaume-Uni, et professeure associée à l’UQAC, Adelphine Bonneau s’intéresse à l’archéométrie, c’est-à-dire l’application des sciences physiques, chimiques et géologiques à des problématiques archéologiques. Elle est une cheffe de file au sein de cette discipline au niveau international.

PARTAGER