Texte conjoint de Magda Fusaro et Suzanne Fortier

La rectrice et la principale de McGill, Suzanne Fortier, misent sur la collaboration entre universités pour renforcer la position du Québec.

26 Février 2021 à 10H28

Photo: Nathalie St-Pierre

La rectrice Magda Fusaro et la principale et vice-chancelière de l’Université McGill, Suzanne Fortier, ont publié le 26 février dans le quotidien Le Devoir un texte d’opinion intitulé «McGill et l’UQAM: de grandes aspirations à la mesure des défis de la planète». «Pour renforcer la position du Québec comme leader dans le développement de la connaissance et des talents, nous misons sur la collaboration entre les universités québécoises et avec des institutions à travers le monde», déclarent-elle en introduction.

Citant la complexité des défis auxquels notre société et la planète font face, au regard, notamment, de la pandémie de COVID-19 et des changements climatiques, les dirigeantes universitaires font valoir la pertinence des travaux menés par les chercheurs de leurs deux institutions dans des domaines tels que la biodiversité, les systèmes de la terre, la climatologie et la météorologie et la gestion des risques liés aux inondations.

«À l’heure actuelle, le besoin de rebâtir un monde meilleur à la suite de la pandémie est plus que jamais d’actualité. Or, c’est précisément ce que nous voulons faire ensemble et c’est ce qui nourrit nos aspirations et notre motivation», écrivent-elles en conclusion.

PARTAGER