Danser comme remède à la solitude

Le Département de danse présente en ligne une pièce de la chorégraphe invitée Catherine Lavoie-Marcus.

23 Février 2021 à 9H51

Extrait de la pièce chorégraphique Question de brûler fières, dirigée par Catherine Lavoie-Marcus.
Photo: Nathalie St-Pierre

Le site web du Département de danse présente la captation vidéo de la pièce chorégraphique Question de brûler fières, dirigée par la chorégraphe invitée Catherine Lavoie-Marcus. La vidéo d’une trentaine de minutes a été réalisée par Kim-Sanh Châu. Créée la session dernière dans le cadre du cours Spectacle chorégraphique dirigé, l’œuvre des finissantes en danse se veut une réponse au repli causé par la crise et un remède pour contrer «la solitude des corps avides de (se) toucher».

Chaque danseuse de la pièce est accompagnée d’une couverture qui lui sert de «compagne». Objet de réconfort dans lequel il est possible de s’emmitoufler ou de se cacher, la couverture devient peu à peu un prétexte pour entrer en contact avec les autres et un élément de jeu. Une des dernières scènes de la pièce fait d’ailleurs penser à une cour de récréation où les enfants s’amusent le cœur léger et insouciant…

La vidéo est présentée jusqu'au 7 mars prochain.

Quatre capsules de promotion

Une nouvelle série de courtes vidéos fait la promotion du programme de baccalauréat en danse. Dans la quatrième capsule, on peut voir les finissantes Adèle Morissette (concentration enseignement) et Claire Pearl (concentration pratiques artistiques, profil création) partager leurs expériences académiques. Les vidéos ont été réalisées par le chargé de cours de l’École des médias Julien Blais (M.A. théâtre, 2019).

Les candidates et candidats intéressés à étudier en danse ont jusqu’au 1er mars prochain pour s’inscrire au programme de baccalauréat. Les dossiers d’audition doivent, pour leur part, être acheminés au plus tard le 11 mars 2021. Tous les détails se trouvent sur la page Auditions du Département de danse.

PARTAGER