Webinaires en éducation

Le Conseil de diplômés de la Faculté des sciences de l’éducation lance une deuxième série de webinaires.

25 Janvier 2021 à 14H17

Les thèmes abordés au cours de cette deuxième série sont les stratégies favorisant la motivation, la persévérance et la réussite en contexte de formation professionnelle, les neurosciences et l’éducation, les stratégies pédagogiques et l’anxiété de performance. Photo: Getty Images

Le Conseil de diplômés de la Faculté des sciences de l’éducation, en collaboration avec le Bureau des diplômés, présente la deuxième édition de Parlons d'éducation, une série de webinaires destinés aux enseignantes et enseignants ainsi qu’au personnel œuvrant dans le milieu de l’éducation. Martin Duquette (B.éd. adaptation scolaire et sociale, 1996), directeur général adjoint au Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île, tiendra de nouveau la barre à l’animation. Les thèmes abordés au cours de cette deuxième série sont les stratégies favorisant la motivation, la persévérance et la réussite en contexte de formation professionnelle, les neurosciences et l’éducation, les stratégies pédagogiques et l’anxiété de performance.

Le premier rendez-vous de cette nouvelle édition aura lieu le mercredi 24 février à 18 h, en direct sur la page Facebook Diplômés de l’UQAM. Pour participer aux entretiens, il suffit de s’inscrire à l'événement Facebook ou LinkedIn de son choix. Les participants peuvent poser des questions lors de la diffusion des webinaires sur Facebook Live. Les épisodes en rediffusion sont quant à eux disponibles sur la chaîne YouTube et dans la section vidéo de la page Facebook Diplômés de l’UQAM.

Les quatre rendez-vous de la deuxième série se dérouleront de 18 h à 18 h 45.

La formation professionnelle: motivation et stratégies

24 février

La professeure du Département d'éducation et formation spécialisées Annie Dubeau (Ph.D. éducation, 2015) discutera des stratégies favorisant la motivation, la persévérance et la réussite dans la formation professionnelle. Directrice de l’unité des programmes de premier cycle en formation professionnelle et technique, Annie Dubeau s’intéresse au développement des compétences de la main-d’œuvre. Membre de l’Observatoire de la formation professionnelle du Québec et de l’Observatoire compétences-emploi (OCE-UQAM), elle a participé à de nombreux projets de développement et d’accompagnement d’équipes d’enseignants en formation professionnelle au Québec, en Belgique et en République Démocratique du Congo.

Diversité des stratégies pédagogiques

31 mars

Les professeures du Département de didactique Émilie Tremblay-Wragg (Ph.D. éducation, 2018) et Sylvie Viola (Ph.D. éducation, 1999) s’entretiendront de stratégies pédagogiques diversifiées.

Les principaux intérêts de recherche d’Émilie Trembaly-Wragg sont portent sur la pédagogie à tous les ordres d’enseignement, sur la motivation à apprendre et sur la formation initiale des enseignants. Elle est cofondatrice de Thèsez-vous, un organisme à but non lucratif qui soutient les étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs en période de rédaction.

Dans le cadre de ses cours, Sylvie Viola enseigne aux futurs enseignants du primaire les modèles d’enseignement et le développement des compétences professionnelles au moyen du portfolio électronique. Ses intérêts de recherche portent sur la pratique réflexive, les dispositifs et les démarches d’accompagnement facilitant le transfert des savoirs dans la pratique, en lien avec les stratégies pédagogiques actives.

Neurosciences et éducation

28 avril

Les professeurs du Département de didactique Steve Masson (Ph.D. éducation, 2012) et Lorie-Marlène Brault Foisy (M.A. éducation, 2013) discuteront des neurosciences liées aux apprentissages scolaires et à l'enseignement.

Après avoir enseigné au primaire et au secondaire pendant cinq ans, Steve Masson a réalisé l’une des premières thèses de doctorat en éducation présentant des données d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle. À l'aide de cette technique, le professeur et directeur du Laboratoire de recherche en neuroéducation étudie les mécanismes cérébraux liés aux apprentissages scolaires et à l'enseignement. Il s'intéresse particulièrement aux effets des pratiques d’enseignement sur le cerveau et au rôle des neurosciences dans le choix de stratégies d’enseignement efficaces. Steve Masson est également responsable des cours de neuroéducation offerts par le Département de didactique. Il est l’auteur du livre Activer ses neurones: pour mieux apprendre et enseigner (2020) publié aux Éditions Odile Jacob.

Lorie-Marlène Brault Foisy a une formation initiale en psychologie et en enseignement au préscolaire et au primaire. La professeure s’intéresse principalement aux processus cognitifs et cérébraux liés au développement, à l’apprentissage et à l'enseignement, en particulier à la petite enfance. Selon elle, une plus grande compréhension de ces processus peut aider à mettre en place de meilleurs choix quant aux interventions pédagogiques auprès des jeunes enfants.

L’anxiété de performance

13 mai

La professeure du Département de didactique Isabelle Plante (B.Ed. enseignement en adaptation scolaire et sociale, 2000) discutera d'anxiété de performance en éducation. Isabelle Plante est chercheuse au Centre d'études sur l'apprentissage et la performance (CEAP) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les différences de genre à l'école. Enseignante au primaire de formation, elle a complété un doctorat en psychopédagogie à l'Université de Montréal ainsi qu'un post-doctorat à l'Université de New York. Ses travaux de recherche portent sur les parcours scolaires différenciés des garçons et des filles à l’école primaire et secondaire, afin de mieux comprendre les facteurs caractérisant les différences de genre observées dans la motivation, la réussite et les aspirations professionnelles des élèves. Isabelle Plante s’intéresse également aux problèmes davantage associés à un genre en particulier, comme l'anxiété de performance chez les filles et la sous-performance des garçons en lecture et en écriture.

PARTAGER