Boursière Banting

Ximena Zottig obtient une bourse postdoctorale afin de poursuivre ses travaux de recherche aux États-Unis.

8 Mars 2021 à 13H12

Ximena Zottig
Photo: Margaryta Babych

La finissante au doctorat en biochimie Ximena Zottig obtient une prestigieuse bourse postdoctorale Banting, d’une valeur annuelle de 70 000 dollars, pour une durée de deux ans. 

Le programme de bourses postdoctorales Banting est administré par les trois organismes subventionnaires de la recherche du Canada – le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). 

Dans le cadre du concours des IRSC, Ximena Zottig a terminé au 7e rang parmi les 253 candidates et candidats à l’échelle nationale. Les 24 premières et premiers se sont vu offrir une bourse. 

Ximena Zottig a défendu avec brio sa thèse le 1er février dernier, récoltant une mention d’excellence de la part du jury. Réalisée sous la direction du professeur du Département de chimie Steve Bourgault et la codirection du professeur du Département des sciences biologiques Denis Archambault, sa recherche portait sur la conception de nanovaccins à base de protéines d'auto-assemblage.

La chercheuse amorcera son stage postdoctoral au début avril sous la codirection du professeur Nikolaus Grigorieff (University of Massachusetts Medical School/Howard Hughes Medical Institute) et du professeur Stephen C. Harrison (Harvard Medical School/Howard Hughes Medical Institute). Son projet portera sur l’étude des bases structurales de l'entrée des virus à l'intérieur de cellules au moyen de la microscopie électronique cryogénique, un domaine de recherche en pleine effervescence. 

Rappelons que l’an dernier, elle avait obtenu le prix Michèle-Auger, récompensant une étudiante aux cycles supérieurs poursuivant des activités de recherche en sciences des protéines au sein du réseau PROTEO – le regroupement québécois de recherche sur la fonction, l'ingénierie et les applications des protéines – et démontrant un engagement exceptionnel dans la communauté scientifique et la société.

 

PARTAGER