Points de presse: la série de l'heure

Les conférences de presse du premier ministre présentent toutes les caractéristiques d'une bonne série, analyse Pierre Barrette.
Photo :Nathalie St-Pierre

Des données chinoises trafiquées?

À en croire une intrigante loi mathématique, les chiffres sur la pandémie fournis par la Chine ne semblent pas moins fiables que ceux de la France, des États-Unis ou du Canada.  

Prenez n'importe quelle série de nombres, par exemple le prix des produits dans votre épicerie, le nombre d'habitants des villes canadiennes, le nombre de votes obtenus par différents candidats dans différentes circonscriptions, et regardez les premiers chiffres de ces nombres (1 pour 18, 2 pour 26 000, 3 pour 3372, etc.). Il y a de fortes chances que le chiffre 1 soit le plus fréquent, suivi du 2, et ainsi de suite. Il s'agit d'un phénomène contre-intuitif puisque l'on s'attendrait à observer autant de 1 que de 9, par exemple. Ce phénomène, bien connu des statisticiens, peut être expliqué par la loi de Benford. Cette loi mathématique de probabilité permet d’examiner des séries de nombres pour déceler des anomalies et ainsi détecter de possibles fraudes et autres falsifications. Le professeur du Département de mathématiques Jean-François Cœurjolly l’a testée avec les données sur la pandémie de COVID-19 fournies par la Chine, le Canada, les États-Unis et la France.

Sous la loupe de l’ESG UQAM

Un dossier spécial de l’École des sciences de la gestion regroupe les initiatives de ses experts autour de la COVID-19.

L’impact de la pandémie sur l’économie et l’industrie du tourisme, la gestion immobilière dans le contexte de la crise sanitaire, la situation critique des compagnies aériennes, la consommation responsable à l’heure de la COVID-19 … Voilà quelques-uns des sujets, susceptibles d’intéresser le grand public, sur lesquels se sont penchés les experts de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM) depuis le début de la pandémie.

La preuve par l'image

Les étudiants Pénélope Germain Chartrand et Yann Lenzen sont finalistes au concours de l'Acfas.

Les étudiants Pénélope Germain Chartrand et Yann Lenzen figurent parmi les 20 finalistes du concours La preuve par l'image de l'Association francophone pour le savoir (Acfas). Il s'agit de la onzième édition de ce concours, organisé en collaboration avec Radio-Canada, Espace pour la vie et le CRSNG, dans lequel des chercheurs du Québec et du Canada réalisent des images issues de recherches scientifiques.

Plus d'actualités

19 Mai 2020

Les Services alimentaires récompensés

L’organisme Compost Montréal récompense le personnel pour sa collecte de matières compostables.

19 Mai 2020

Apprendre les sciences par le jeu

Les jeux vidéo et simulations favorisent davantage l'apprentissage des sciences qu'un enseignement conventionnel, démontre une étude.

19 Mai 2020

Bourse Pierre-Péladeau

Des étudiants en médias interactifs remportent la bourse d'une valeur de 35 000 dollars.

19 Mai 2020

La classe à la télé

Patrick Charland est directeur des contenus pédagogiques de deux émissions éducatives diffusées par Télé-Québec.

15 Mai 2020

Trimestre d’automne en ligne et à distance

Certaines activités de formation pourront se dérouler en présentiel si elles ne peuvent être offertes autrement.