Portes ouvertes à l'UQAM

Une centaine d'activités sur les études sont au programme de l'événement, qui aura lieu principalement en ligne, le 23 octobre prochain, de 10 h à 16 h.

Financement de 1,4 million $ pour l'ISM

L'Institut des sciences mathématiques soutient la formation et la recherche, en plus d'encourager la relève.

L'Institut des sciences mathématiques (ISM) a obtenu une bonification de son financement de la part du ministère de l'Enseignement supérieur. Le consortium, qui regroupe huit universités (Concordia, Laval, McGill, Montréal, UQAM, UQTR, Sherbrooke et Bishop's), recevra un peu plus de 1,4 million de dollars pour la période 2021-2024. «Cette subvention permet à l'ISM de soutenir la formation et la recherche en mathématiques ainsi que d'encourager l'excellence de la relève scientifique en attribuant des bourses», souligne le professeur du Département de mathématiques Olivier Collin, directeur de l'ISM. Ce financement s'ajoute aux contributions des universités membres de l'ISM.  

Le Cœur des sciences accroît son rayonnement

Le centre de diffusion de la culture scientifique a triplé le nombre de participants à ses événements.

Pôle incontournable de la vulgarisation scientifique, le Cœur des sciences de l'UQAM a vécu la dernière année en mode adaptation. «La pandémie nous a forcé à développer une programmation en ligne et cela nous a permis de rejoindre un plus vaste public», se réjouit Stephan Chaix, qui a pris le relais de Sophie Malavoy à titre de directrice du centre de diffusion au cours de la dernière année. Le Cœur des sciences est ainsi passé de moins de 20 000 participants sur une base annuelle pour l'ensemble de ses activités à plus de 60 000! «Notre public n'est plus concentré dans la grande région de Montréal: nous rayonnons désormais dans tout le Québec et même un peu en Europe», ajoute la directrice.

Médaillée de l’Assemblée nationale du Québec

La chargée de cours Louise Champoux-Paillé est récompensée pour son engagement à promouvoir la présence des femmes aux instances de gouvernance.

La chargée de cours du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale Louise Champoux-Paillé (M.B.A. 1987; M.A. muséologie, 2008) a reçu une médaille de l’Assemblée nationale du Québec. Cette distinction lui a été remise par la députée de Verdun et porte-parole de l'opposition officielle en matière de condition féminine Isabelle Melançon. La députée soulignait ainsi le dévouement et l’engagement de Louise Champoux-Paillé, qui contribue depuis 40 ans à améliorer les pratiques au sein des instances de gouvernance des grandes entreprises, et à y accroître la présence des femmes.

Plus d'actualités

21 Octobre 2021

Un accélérateur pour s’entraîner à faire bonne impression

Yabo Octave Niamié a observé une quarantaine d’entrepreneurs apprendre à convaincre de futurs investisseurs.

21 Octobre 2021

Bourses de la Fondation Arbour

Trois étudiants et une étudiante obtiennent ces bourses, qui comptent parmi les plus généreuses au Canada.

21 Octobre 2021

S’ouvrir au monde pour créer

La professeure du Département d’études littéraires Isabelle Miron dirige un essai, L’état nomade, sur les liens entre la création et le voyage.

21 Octobre 2021

Octobre, mois de l’histoire des femmes au Canada

Le site institutionnel Équité, diversité et inclusion propose des événements et des portraits inspirants de femmes de la communauté uqamienne.

20 Octobre 2021

Meilleure thèse en études canadiennes

La thèse de Marie-Charlotte Franco sur la décolonisation de l'art autochtone est récompensée par le Réseau d'études canadiennes.