ARCHIVES – 2010

15 Novembre 2010

Marc Lucotte nommé de nouveau au Conseil scientifique du CNRS en France

La ministre déléguée à l'enseignement supérieur et à la recherche du gouvernement français a nommé le professeur...

15 Novembre 2010

Le chargé de cours Gilles Laporte nommé Patriote de l'année

Gilles Laporte, chargé de cours au Département d'histoire, a été nommé Patriote de l'année, le 12 novembre dernier...

15 Novembre 2010

Journée Portes ouvertes à l'UQAM : un succès!

La journée Portes ouvertes de l'UQAM, qui avait lieu le 13 novembre dernier au Campus central et au Complexe des...

15 Novembre 2010

Basketball : l'équipe féminine des Citadins remporte ses deux premiers matchs de la saison

Les équipes de basketball des Citadins ont débuté la saison du bon pied face aux Gaiters de Bishop's et aux...

15 Novembre 2010

La vie comme un jeu

Quatre brunettes et une blonde entrent dans un bar. Assis à une table près de la porte, quatre mathématiciens les jaugent rapidement du regard. Tous ont la blonde dans leur ligne de mire. Jusqu'à ce que John Nash, le plus brillant du groupe, les mette en garde. S'ils se font concurrence, ils réduiront les chances de chacun d'avoir accès à la blonde. Et ils manqueront leur coup avec les brunettes, qui n'aimeront pas se sentir choisies par dépit. Pour maximiser leurs chances de ne pas ressortir bredouilles du bar et pour minimiser les risques de mettre leur amitié en péril, la stratégie de collaboration s'impose. Tous doivent renoncer à la blonde et opter pour une brunette.

15 Novembre 2010

Le sexe à l'université

En 1969, l'UQAM devient la première université en Amérique du Nord à offrir des programmes dédiés à l'étude de la sexualité.

15 Novembre 2010

À la défense du droit

Quand, en mai 2003, Me Johanne Doyon , avocate spécialisée en droit de l'immigration, reçoit pour la première fois un appel de la famille d'Adil Charkaoui, elle est loin de se douter de l'ampleur que va prendre cette cause. Cet immigrant d'origine marocaine, installé à Montréal depuis 1995, vient d'être emprisonné sous le coup d'un certificat de sécurité, une procédure permettant au gouvernement fédéral de faire arrêter une personne sans mandat judiciaire et sur la base de renseignements tenus secrets, en attendant de la déporter. L'affaire mobilisera l'avocate pendant plus de six ans, nécessitera l'aide d'une collègue, Me Dominique Larochelle, les mènera en Cour suprême (deux fois plutôt qu'une!) et aura des répercussions jusqu'à la Cour européenne des droits de l'Homme!

15 Novembre 2010

Inégalités: un fossé dangereux

Qui croit encore au rêve américain? Qui croit encore que tous les citoyens naissent égaux et possèdent les mêmes chances dans la vie? Sûrement pas Bertrand Schepper . Candidat à la maîtrise en science politique à l'UQAM et chercheur à l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS), celui-ci est le coauteur d'une étude, publiée en mai dernier, qui montre que les inégalités entre les familles québécoises se sont accrues depuis 30 ans.

15 Novembre 2010

Perpétue Mukarugwiza : Citoyenne du monde

Tout a commencé dans sa cuisine. Un enfant des Habitations Jeanne-Mance, le complexe de HLM à forte concentration multiethnique où elle réside depuis plusieurs années, à deux pas de l’UQAM, était venu frapper à sa porte pour lui demander de l’aide dans ses devoirs. Puis, il y en a eu un deuxième, puis un autre et un autre. Rapidement, elle a encouragé des jeunes à aider d’autres jeunes. Le mot s’est répandu et un jour la cuisine ne suffisait plus pour contenir tout ce beau monde. En 2005, Perpétue Mukarugwiza (B.Ed. éducation au préscolaire et enseignement au primaire, 98) a quitté son travail d’enseignante dans une école primaire de Montréal-Nord pour se consacrer à temps plein à la Fondation pour l’éducation des enfants et jeunes adultes défavorisés (FEEJAD). Aujourd’hui, une trentaine d’enfants fréquentent quotidiennement les ateliers d’aide aux devoirs de la Fondation.

15 Novembre 2010

L'UQAM sur le toit du monde

L'Inde «imaginaire» que je gardais secrète au fond de moi était peuplée de princesses hindoues couvertes de perles, d'émeraudes et de rubis, des personnages du Livre de la jungle qui ont enchanté mon enfance, d'images des comédies musicales à l'eau de rose, façon Bollywood, de palais de marbre blanc et de jardins enchantés, mais aussi de millions de paysans affamés, de scènes de guerre au Cachemire ou d'attentats sanglants au Bengale. Chacun a sa représentation mentale de ce vaste pays de tous les excès : fastes, beauté, violences, spiritualité, couleurs, odeurs, saveurs, fêtes. La réalité du terrain, pour certains, a été un choc, mais pas forcément négatif!

15 Novembre 2010

Mon pays ce n'est pas un pays...

À peine le mot «nord» est-il prononcé que la conversation bifurque vers l'hiver québécois, apparemment le préambule obligé de toute réflexion sur notre condition de peuple nordique. «Le mot nordicité et le concept qu'il désigne ont été inventés au milieu des années 1960 par le géographe Louis-Edmond Hamelin, professeur à l'Université Laval, rapporte Daniel Chartier , professeur au Département d'études littéraires. Et l'élément-clé de la nordicité québécoise est son hivernité . Nous concevons en effet l'année comme un cycle, et l'hiver est la saison autour de laquelle tourne notre vie sociale, économique et culturelle.»

15 Novembre 2010

Misstress Barbara: le rythme dans le sang

Misstress Barbara se rappelle ses premiers contrats de disc-jockey (DJ), en 1996, alors qu'elle était à mi-parcours de son baccalauréat en communication. «Le lundi, devant mon air fatigué, on me demandait : T'as fait la fête? Et je répondais : Mais non! J'ai travaillé! Mes collègues de classe ne prenaient pas mon métier au sérieux.» Trois ans plus tard, elle sillonnait la planète et se produisait dans les clubs et les événements les plus branchés, faisant écarquiller bien des yeux. «Aux Philippines, les gens n'avaient jamais vu de femme DJ. Personne ne dansait. Ils me regardaient tous, incrédules», raconte-t-elle en riant. Après avoir fait danser au fil des ans des foules atteignant parfois jusqu'à 25 000 personnes, la célèbre DJ tente aujourd'hui sa chance du côté de la chanson, prouvant une fois de plus que le seul rythme qui lui convient, en musique comme dans la vie, c'est le sien!

15 Novembre 2010

Fils de Bacchus

Chaque semaine, des milliers de Québécois lèvent leur verre à la santé de François Le Brasseur. Ces amateurs de vin n'ont, pour la plupart, jamais entendu parler du président d'Elixirs. Et pourtant, ils savourent les fruits de son travail et contribuent à son succès. C'est que François Le Brasseur (B.A.A., 88) agit comme trait d'union entre les producteurs d'une cinquantaine de vins, provenant d'Europe ou d'Amérique latine, et la Société des alcools du Québec (SAQ). Son nez pour les affaires se cache entre autres derrière les vins Fuzion, le plus grand succès dans l'histoire de la SAQ. Entre 2 et 3,2 millions de bouteilles du rouge Shiraz-Malbec s'envolent des tablettes chaque année, depuis 2007. «Les Québécois m'invitent à leur table sans le savoir», se réjouit le sportif de 47 ans, rencontré à son bureau du Vieux-Montréal.

15 Novembre 2010

Quand éducation rime avec plaisir

Félix Maltais n'a jamais enseigné à des élèves, ni même étudié dans ce domaine. Pourtant, le fondateur du...

15 Novembre 2010

Développer le potentiel de tous les enfants

Que diriez-vous si vous pouviez vous consacrer entièrement à vos études dans le domaine qui vous passionne? Lise...

Pages