Éducation, environnement et écocitoyenneté 

Une coalition est lancée pour promouvoir l'adoption d'une stratégie québécoise d'éducation en matière d'environnement et d'écocitoyenneté.

13 Juin 2018 à 16H32

Photo: Regroupement des éco-quartiers de Montréal.

La Coalition Éducation – Environnement – Écocitoyenneté, qui vise à promouvoir l’adoption d’une stratégie québécoise d’éducation en matière d’environnement et d’écocitoyenneté, a été lancée à l’UQAM le 12 juin. Cette coalition constitue un regroupement d’organisations et de personnes mobilisées pour stimuler l’institutionnalisation et le plein déploiement d’une éducation dans ces domaines au sein de la société québécoise, tant dans les milieux d’éducation formelle que dans les contextes éducatifs non formels.

La Coalition s’est structurée dans le cadre des travaux d’une plateforme partenariale mise en place par le Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté (Centr’ERE), dirigé par Lucie Sauvé, professeure au Département de didactique. Un collectif d’acteurs provenant de 57 institutions et organisations ont participé aux travaux. «L’éducation doit stimuler l’engagement à s’occuper individuellement et collectivement des questions socio-écologiques qui nous concernent tous», souligne la directrice du Centr’ERE.

L’initiative a recueilli de nombreux appuis, dont ceux de l’astrophysicien, communicateur scientifique et écologiste Hubert Reeves, récipiendaire d’un doctorat honoris causa de l’UQAM en 2010, et de la professeure associée à l’Institut des sciences de l’environnement Laure Waridel (certificat en communication, 1997), cofondatrice d'Équiterre.

Au cours des prochains mois, les membres de la Coalition prendront une part active aux différents débats qui entourent les questions d’éducation et d’environnement au Québec, notamment dans un contexte où les électeurs seront appelés aux urnes le 1er octobre prochain.

«Il est essentiel d’intégrer les objectifs d’une éducation relative à l’environnement et à l’écocitoyenneté aux différents curriculums et programmes de formation», soulignent Carole Marcoux, conseillère pédagogique à la Commission scolaire de Montréal, et Jean Robitaille, conseiller en éducation relative à l’environnement et à l’écocitoyenneté.

On peut prendre connaissance du projet de stratégie québécoise d’éducation en matière d’environnement et d’écocitoyenneté proposé par la coalition.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE