Soirée Trajectoires

L'UQAM remet ses prix Reconnaissance à sept diplômés d'exception lors d'une soirée festive au nouvel Édifice Wilder.

15 Juin 2018 à 11H26

Les lauréats Francine Savard, Ernest Yale, Lynn Jeanniot, Jean Royer, Élaine Ayotte, Marie-Aline Vadius et Lise Gervais.
Photo :Nathalie St-Pierre

Sept diplômés ont reçu, le 14 juin dernier, les prix Reconnaissance UQAM 2018 lors de la soirée Trajectoires. Remis par les six Facultés et par l'École des sciences de la gestion, les prix Reconnaissance sont le symbole de la réussite et de l'engagement professionnel de diplômés de l'UQAM dont la carrière exceptionnelle contribue de manière novatrice au rayonnement de leur secteur d’activité. Les lauréats sont sélectionnés par les Conseils facultaires de diplômés et par le Réseau ESG UQAM.

La soirée, qui a eu lieu au nouvel Édifice Wilder, au cœur du Quartier des spectacles, s'est déroulée sous la présidence d'honneur de la lauréate 2012, Amina Gerba (MBA, 1993), présidente-directrice générale d'Afrique Expansion et présidente fondatrice des Laboratoires Kariliss, en présence de la rectrice Magda Fusaro, de membres de la communauté uqamienne ainsi que de nombreuses personnalités du monde politique et culturel.

Lauréats et invités étaient conviés à un cocktail dinatoire précédant la remise des prix animée par la journaliste et animatrice Sophie-Andrée Blondin (B.A. communication, 1985). Dans une ambiance décontractée, les lauréats réunis sur la scène se sont entretenus avec l'animatrice de leur passage à l'UQAM, de leur carrière et des défis auxquels ils sont confrontés dans leur sphère professionnelle respective. La cérémonie s'est terminée alors que les doyens étaient invités à monter sur scène pour remettre leurs prix aux lauréats.

Cette année, les personnes honorées sont:

École des sciences de la gestion
Lynn Jeanniot (M.B.A., 1993), première vice-présidente à la direction – Ressources humaines et Affaires corporatives à la Banque nationale du Canada, pour son aptitude à créer un milieu de travail stimulant et inclusif au sein des entreprises où elle évolue, sa vision inspirante de la gestion des ressources humaines, sa brillante carrière dans le milieu financier et son engagement personnel envers de nombreuses causes entourant la culture, les femmes et les enfants.

Faculté de communication
Élaine Ayotte (B.A. communication, 1987), ambassadrice et déléguée permanente du Canada à l'UNESCO, pour la carrière exceptionnelle de cette femme de conviction, qui a su rayonner par son talent, sa rigueur et sa passion, et ce, à travers ses multiples parcours en journalisme, en politique et en diplomatie.

Faculté de science politique et de droit
Jean Royer (B.A. science politique, 1981), vice-président aux opérations chez Distinction Capital, pour son audace, sa loyauté et sa détermination tout au long de son impressionnante carrière au sein de la fonction publique québécoise, et son soutien envers la culture, les étudiants et la recherche en santé.

Faculté des arts
Francine Savard (M.A. arts plastiques, 1994), artiste (peintre), pour la mise en relation singulière de la couleur, du texte, de la forme et de l’espace dans ses œuvres, et la minutie dont elle fait preuve dans l’exercice de son art, qui contribuent à la reconnaissance de son expertise en arts visuels et en design graphique.

Faculté des sciences
Ernest Yale (B.Sc.A. informatique de gestion, 2000), président fondateur de Triotech, pour son souci d’innovation et d’excellence, ses idées grandioses et son esprit rassembleur qui contribuent au succès et au rayonnement international de son entreprise dans les domaines des technologies et du divertissement, ainsi que pour son soutien et son engagement à propulser la relève entrepreneuriale québécoise.

Faculté des sciences de l’éducation
Marie-Aline Vadius (B.Éd. enseignement en formation professionnelle, 2005), directrice adjointe du Centre Champagnat, pour sa persévérance à éliminer les préjugés envers les personnes handicapées et à les inclure en milieu scolaire, son fort engagement à l’égard des différences culturelles et fonctionnelles, et sa présence lumineuse parmi les voix de la diversité à Montréal.

Faculté des sciences humaines
Lise Gervais (B.T.S. intervention clinique, 1978), coordonnatrice générale de Relais-femmes, pour son apport essentiel au milieu des organismes communautaires comme «essayiste sociale», son rôle de pilier dans la formation et l’accompagnement des femmes en recherche, ainsi que son engagement à défendre les droits des femmes.

Bourses Reconnaissance

Grâce aux profits réalisés lors de la Soirée Reconnaissance, sept bourses d'études Reconnaissance UQAM, une par faculté et une pour l'ESG UQAM, seront attribuées à des étudiants nouvellement inscrits à la maîtrise.

Une soirée écoresponsable

Photo: Nathalie St-Pierre

La Soirée Trajectoires a respecté les critères d’écoresponsabilité les plus élevés de la norme du BNQ en gestion responsable des événements. Pour une deuxième fois, la Soirée a atteint le niveau 5, un exploit rarement accompli au Québec.

Parmi les actions entreprises pour atteindre ce niveau d’écoresponsabilité, les organisateurs de la soirée avaient choisi des fournisseurs locaux seulement, avec un engagement formel en matière de développement durable. L’utilisation de matériel réutilisable et recyclable a été privilégiée dans presque tous les cas. Le peu de surplus de nourriture généré a été redistribué. Triées et pesées, les matières résiduelles ont été acheminées vers la filière appropriée : recyclage, compostage, réemploi. Lors du cocktail dînatoire, une grande majorité des ingrédients utilisés étaient de provenance locale. Finalement, le bilan de gaz à effet de serre émanant du transport des invités a été compensé en double, avec l’aide d’un organisme local reconnu.

Galerie de photos

On peut voir d'autres photos de la soirée Trajectoires en consultant l'album publié par le Bureau des diplômés.

On peut également voir la vidéo réalisée à propos du parcours des lauréats.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE