Plan ministériel sur les stages

La Direction salue l'engagement du ministre Jean-François Roberge à proposer des solutions concrètes d’ici la fin avril.

21 Janvier 2019 à 15H20

Photo: Nathalie St-Pierre

Dans un message envoyé à la communauté, la Direction de l’UQAM a tenu à saluer la position annoncée le 19 janvier par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur Jean-François Roberge (B.Ed. éducation préscolaire et enseignement primaire, 1996) sur le dossier des stages dans la formation collégiale et universitaire. «Conscient que des iniquités peuvent être perçues à l'heure actuelle en ce qui a trait à l'encadrement et à la compensation des stages au Québec», le ministre Roberge reconnaît que le statu quo n’est pas envisageable et s’engage à proposer des solutions concrètes d’ici la fin avril 2019.

«Cette position fait écho aux nombreuses actions menées sur le terrain, ici à l’UQAM, écrit la Direction. En tant qu’institution, nous avons particulièrement à cœur que nos étudiantes et nos étudiants profitent d’une expérience universitaire enrichissante. Il est aussi de notre devoir de veiller à ce qu’ils bénéficient notamment du soutien et de l’encadrement nécessaires pour leur réussite, leur futur et leur bien-être.»

La Direction souligne que les stages représentent un enjeu complexe, qui touche une diversité d’acteurs, dont les collèges et universités, les associations étudiantes, les milieux de stage (privés, publics et communautaires), plusieurs ministères, des regroupements professionnels et des syndicats. Elle rappelle également que les instances et services de l'UQAM sont à l’œuvre dans ce dossier depuis plusieurs mois déjà et qu'un Groupe de travail — regroupant des représentants étudiants, professionnels et professoraux — a spécifiquement été créé pour conseiller l’administration sur ce sujet.

Invitation à une rencontre avec la rectrice

À la lumière de l’expérience positive du 21 septembre dernier, une deuxième rencontre de la rectrice Magda Fusaro avec les étudiantes et les étudiants sur la question des stages aura lieu le vendredi 1er février prochain, de 12 h 45 à 13 h 45, au local R-M130. Ce moment sera une occasion privilégiée pour présenter la position de l’UQAM et échanger sur les actions à prendre au regard des préoccupations étudiantes. Une Foire aux questions sera également mise en ligne dans les prochains jours afin de répondre aux inquiétudes exprimées et faire état des réflexions et des travaux en cours à ce sujet.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE