Des livres en cadeau

La communauté uqamienne est invitée à faire un don dans le cadre de la campagne virtuelle de La Lecture en cadeau.

24 Novembre 2020 à 15H48, mis à jour le 25 Novembre 2020 à 9H45

COVID-19: tous les articles
Toutes les nouvelles entourant la COVID-19 et les analyses des experts sur la crise sont réunies dans cette série

Pour chaque dollar remis par un donateur ou une donatrice, un collectif formé de cinq éditeurs jeunesse offrira un livre à un enfant défavorisé de moins de 12 ans. Image: Fondation pour l'alphabétisation

Pandémie oblige, la 17e campagne institutionnelle de la Lecture en cadeau se déroulera de manière fort différente. Cette année, pas de cueillette de livres neufs, mais une collecte de fonds en ligne. Pour chaque dollar remis par un donateur ou une donatrice, un collectif formé de cinq éditeurs jeunesse offrira un livre à un enfant défavorisé de moins de 12 ans. Les éditeurs jeunesse partenaires de la campagne virtuelle sont Dominique et compagnie, Les 400 coups, La Courte échelle, Héritage jeunesse, et Éditions Michel Quintin. Les personnes intéressées peuvent faire un don par l’entremise de la plateforme Je donne en ligne.org en choisissant l’équipe UQAM.

Depuis que l’UQAM s’est jointe à la campagne, près de 12 000 livres ont été récoltés grâce à des dons provenant de la communauté universitaire. Chaque année, la campagne de l’UQAM se classe parmi les plus importantes collectes institutionnelles organisées au profit de la Fondation pour l'alphabétisation, l’organisme derrière cette initiative qui vise à initier les enfants provenant de milieux défavorisés aux joies de la lecture. «L’objectif de cette année est de recueillir 3000 livres, ou 3000 dollars, pour ainsi atteindre un total de 15 000 livres amassés», annonce la responsable des communications à la direction des Services à la vie étudiante, Michèle Lemay Tardif, qui dirige la campagne uqamienne pour une troisième année consécutive.

Michèle Lemay Tardif lance un appel aux collaborateurs et collaboratrices réguliers de la campagne ainsi qu’à tous les membres de la communauté. Elle les invite à créer leur profil en ligne au sein de l’équipe UQAM et à solliciter des dons auprès de collègues et amis.

«Avec un don de 20 dollars, par exemple, chaque enfant d’une classe primaire recevra un livre», illustre la directrice. Pour chaque don de 20 dollars et plus, un reçu fiscal sera envoyé automatiquement par courriel.

Grâce à la campagne virtuelle, la Fondation pour l'alphabétisation estime qu'elle pourra remettre 20 000 livres aux enfants au printemps prochain. «Les besoins sont d’autant plus importants que de nombreuses familles au statut précaire ont vu leur situation empirer avec la crise sanitaire», conclut Michèle Lemay-Tardif.

Organisée dans le cadre du mouvement social #iciondonne, la campagne de financement au profit de La Lecture en cadeau se poursuit jusqu’au 6 décembre prochain.

Lieux de collecte à la COOP UQAM

Comme par les années passées, il est aussi possible d'acheter un livre neuf et de le déposer dans la boîte prévue à cet effet dans trois boutiques de la COOP UQAM, soit à la Librairie Jasmin, à la Boutique des Arts et à la COOP Berri UQAM (anciennement Le Parchemin).

PARTAGER