Des masques à la COOP UQAM

Le site web transactionnel de la COOP UQAM reprend du service.

28 Avril 2020 à 14H31, mis à jour le 28 Avril 2020 à 18H00

Série COVID-19: tous les articles
Les nouvelles sur la situation à l'Université entourant la COVID-19 et les analyses des experts sur la crise sont réunies dans cette série.

Cousus à la main à Montréal par les travailleuses de la Coop Couturières Pop, une coopérative située dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, les masques en tissu sont lavables et réutilisables.Photo: Coop Couturières Pop

Bonne nouvelle pour ceux et celles qui souhaitent se procurer l’accessoire le plus populaire du printemps 2020! Des masques non médicaux sont désormais en vente sur le site web de la COOP UQAM, qui a repris ses activités en ligne au début du mois d’avril. Cousus à la main à Montréal par les travailleuses de la Coop Couturières Pop, une coopérative située dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, les masques en tissu, lavables et réutilisables, sont offerts en lot de 6, au coût de 39,90 $, et ce, sans frais de livraison. Pour chaque boîte vendue, un don de deux dollars sera remis à l’organisme Centraide du Grand Montréal. 

La COOP UQAM est pour le moment le seul point de vente où le public peut se procurer ces masques en polycoton, fabriqués par les couturières de la coopérative à partir de tissu utilisé pour la confection traditionnelle des uniformes médicaux. Dès la mise en vente des masques vendredi dernier, le site web s’est emballé: la totalité des 2000 boîtes de masques se sont envolées en une journée seulement! La COOP UQAM a depuis renfloué ses stocks. La boutique en ligne met aussi en vente le nettoyant antiseptique pour les mains Alaska de la compagnie québécoise Druide, en format de 250 ml. Le prix est de 14 $ pour les membres et de 16 $ pour les non membres.

Notes de cours numériques seulement

La vente des masques coïncide avec la mise en ligne du matériel de cours pour la prochaine session d’été qui débutera le 4 mai prochain, à distance. Comme les boutiques de la COOP UQAM demeurent fermées, les étudiants peuvent se procurer les recueils de notes de cours et autres manuels didactiques uniquement en ligne. Les ouvrages sont ensuite acheminés par la poste. Les frais de livraison sont désormais gratuits pour les achats de 35 dollars et plus.

Les recueils de notes de cours sont toutefois offerts en format numérique seulement et téléchargeables sur le site. Certains ouvrages dont la publication est récente risquent de ne pas se retrouver sur les tablettes. «Les distributeurs ont des difficultés d’approvisionnement, en particulier pour les ouvrages en provenance d’Europe, surtout de la France, puisque de nombreuses maisons d’édition ont dû fermer leurs portes temporairement à cause de la pandémie, observe le directeur général de la COOP UQAM Thierry Bachelier. Mais cela pourrait changer au cours des prochaines semaines. Il est préférable de nous appeler pour vérifier la disponibilité des ouvrages.»

Afin de répondre à la demande, la COOP UQAM a rappelé une partie de son personnel pour préparer les colis. Chaque jour, une douzaine de volontaires s’affairent dans la boutique de la COOP UQAM (J-M500), située dans le Pavillon Judith-Jasmin, tout en respectant les règles de distanciation sociale. «Le travail se fait de manière volontaire et les gens sont masqués et gantés», explique Thierry Bachelier.

Nouveaux produits en vrac

Les usagers du site de la COOP UQAM peuvent aussi acheter des romans et autres livres jeunesse, de la papeterie, des gâteries comme du chocolat et des bonbons ainsi que des produits d’hygiène. Une section vrac sera disponible en ligne sous peu, annonce Thierry Bachelier. «La COOP UQAM veut faire la promotion des produits locaux.» Le site transactionnel, qui a obtenu récemment la reconnaissance du gouvernement du Québec en tant que service essentiel à la population, fait également partie du Panier bleu, un répertoire de commerçants locaux. Depuis le début du confinement, la COOP UQAM publie chaque semaine une infolettre dans laquelle on présente différentes activités à faire, des vidéos à voir ou des musées virtuels à visiter pour occuper son temps.

Lors de la réouverture des commerces, la COOP UQAM installera ses pénates dans les locaux de l’ancienne Libraire du Parchemin, au métro Berri-UQAM. En plus d’offrir les mêmes produits que l’on retrouve dans les boutiques de la COOP UQAM, une épicerie en vrac et sans déchet sera aménagée dans le nouvel espace.

PARTAGER
COMMENTAIRES 1 COMMENTAIRE

Commentaires

Je vois bien vos masques pour la pandémie mais je ne vois pas où et comment les commander par la poste.