Soirée Trajectoires

L'UQAM remet ses prix Reconnaissance à sept diplômés exceptionnels.

7 Juin 2019 à 11H47, mis à jour le 10 Juin 2019 à 8H45

Les lauréats Matthieu Sauvé, Claude Daviau, Catherine Légaré, Me Denis Gallant, Hélène Blackburn, Luc Couillard et Me Éric Prud'Homme.
Photo :Nathalie St-Pierre

Sept diplômés ont reçu, le 6 juin dernier, les prix Reconnaissance UQAM 2019 lors de la soirée Trajectoires. Remis par les six Facultés et par l'École des sciences de la gestion, les prix Reconnaissance sont le symbole de la réussite et de l'engagement professionnel de diplômés de l'UQAM dont la carrière exceptionnelle contribue de manière novatrice au rayonnement de leur secteur d’activité. Les lauréats sont sélectionnés par les Conseils facultaires de diplômés et par le Réseau ESG UQAM.

Pour souligner le 50e anniversaire de l’UQAM, cette soirée unique a réuni plus de 200 personnes au nouveau Centre de création des 7 doigts de la main, parmi lesquelles la rectrice Magda Fusaro et l’hôte de la soirée, Nassib El-Husseini (Ph.D. science politique, 1996), directeur général des 7 doigts de la main, Prix Reconnaissance 2013 et chevalier de l'Ordre de Montréal, ainsi que plusieurs membres de la communauté de l’UQAM et des représentants du monde de l’éducation et des milieux culturel, politique et des affaires. La cérémonie a été agrémentée de performances d'étudiants et de diplômés en musique de l'UQAM et d'artistes et acrobates des 7 doigts de la main.

Présidée par le lauréat 2009 Jacques Primeau (B.A. communication, 1984), producteur, agent d’artistes québécois et président des Productions Jacques K. Primeau, la soirée était animée par Véronique Bissonnette (B.A. communication, 2018) et Hubert Lavallée-Bellefleur (finissant au baccalauréat en communication). Les lauréats réunis sur la scène se sont entretenus avec les deux animateurs de leur passage à l'UQAM, de leur carrière et des défis auxquels ils sont confrontés dans leur sphère professionnelle respective. La cérémonie s'est terminée alors que les doyens étaient invités à monter sur scène pour remettre leurs prix aux lauréats.

Cette année, les personnes honorées sont:

École des sciences de la gestion
Me Éric Prud'homme (B.A.A. administration, 1990), directeur général, Direction du Québec, Association des banquiers canadiens, pour son expertise juridique et gouvernementale développée au cours de son impressionnante carrière, l’importance qu’il accorde à la diffusion d’activités de prévention en matière de sécurité financière ainsi que son engagement envers le développement d’un système bancaire toujours plus solide, fiable, efficace et prospère.

Faculté de communication
Matthieu Sauvé (M.A. communication, 2010), cofondateur de Zone franche, pour son apport remarquable à l’essor et au rayonnement des relations publiques, son parcours professionnel riche, productif et diversifié, ses qualités de théoricien et de praticien chevronné, ainsi que son enthousiasme à accompagner la relève pour faire ressortir le meilleur de ce qu’elle a à offrir.

Faculté de science politique et de droit
Me Denis Gallant (LL.M., 1997), président-directeur général de l'Autorité des marchés publics, pour son intégrité, son sens de l’éthique, la détermination dont il a fait preuve au cours de sa carrière exceptionnelle, ses nombreuses réalisations au sein de la sphère juridique québécoise et son engagement à former et à guider les nouvelles générations de juristes.

Faculté des arts
Hélène Blackburn (B.A. danse, 1984; M.A. danse, 1996), chorégraphe, directrice artistique et fondatrice de Cas Public, pour la qualité de sa démarche artistique et de sa théâtralité chorégraphique, ses œuvres intelligentes et ambitieuses qui rayonnent sur les scènes québécoise et internationale, sa sensibilité à mettre en valeur les artistes et leur singularité, sa vision audacieuse de la danse actuelle et ses efforts pour rendre l’art accessible à tous.

Faculté des sciences
Luc Couillard (B.Sc. urbanisme, 1985; M.Sc. sciences de l'environnement, 1991), commissaire à l'électrification des transports et aux véhicules intelligents - Direction de la mise en valeur des pôles économiques, Service du développement économique de la Ville de Montréal, pour sa vision et ses idées novatrices qui facilitent le virage vers une mobilité urbaine durable, son expertise dans le domaine de l’environnement ainsi que son engagement visant à accroître la sensibilisation aux saines habitudes de vie.

Faculté des sciences de l'éducation
Claude Daviau (B.Sc. enseignement en activité physique, 1986), récemment retraité de son poste de directeur général adjoint de la Commission scolaire de Montréal, pour son impressionnante carrière consacrée à l’éducation et au développement d’une synergie efficace au sein de la communauté scolaire, et à la valorisation d’une approche pédagogique innovatrice, inclusive et adaptée aux besoins des citoyens de demain.

Faculté des sciences humaines
Catherine Légaré (Ph.D. psychologie, 2005), présidente fondatrice d'Academos, cofondatrice d'Élo mentorat, pour son désir toujours renouvelé de développer des projets révolutionnant le monde du mentorat, son influence positive en tant que leader sociale ainsi que sa volonté de lancer une réelle vague de changements dans le milieu de l’éducation.

Bourses Reconnaissance

Grâce aux profits réalisés lors de la Soirée Trajectoires, sept bourses d'études Reconnaissance UQAM, une par faculté et une pour l'ESG UQAM, seront attribuées à des étudiants nouvellement inscrits à la maîtrise.

Une soirée écoresponsable

La Soirée Trajectoires a respecté les critères d’écoresponsabilité les plus élevés du Bureau de normalisation du Québec (BNQ) en gestion responsable des événements. Pour une troisième fois, la Soirée a atteint le niveau 5, un exploit rarement accompli au Québec.

Parmi les actions entreprises pour atteindre ce niveau d’écoresponsabilité, les organisateurs de la soirée avaient choisi des fournisseurs locaux seulement, qui ont un engagement formel en matière de développement durable. L’utilisation de matériel réutilisable et recyclable a été privilégiée dans presque tous les cas. Le peu de surplus de nourriture généré a été redistribué. Triées et pesées, les matières résiduelles ont été acheminées vers la filière appropriée : recyclage, compostage, réemploi. Le bilan de gaz à effet de serre émanant du transport des invités a été compensé en double, avec l’aide d’un organisme local reconnu.

Galerie de photos

On peut voir d'autres photos de la soirée Trajectoires en consultant cet album.

On peut également voir la vidéo réalisée à propos du parcours des lauréats.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE