Programmes encore ouverts

Plus de 200 programmes aux trois cycles acceptent toujours des demandes d'admission pour l'automne.

28 Avril 2020 à 10H04

La plupart des programmes encore ouverts peuvent être suivis à temps complet et à temps partiel. Plusieurs d’entre eux offrent des cours le jour, le soir ou la fin de semaine. Photo: Nathalie St-Pierre

Il est encore temps de faire une demande d’admission à l’un des quelque 200 programmes d’études encore ouverts au trimestre d’automne 2020.

Plus de 120 programmes de 1er cycle, dont une vingtaine de baccalauréats et une cinquantaine de certificats, acceptent toujours les demandes d’admission. Les dates limites varient entre le 1er juin et le 1er août, selon les programmes.

Une centaine de formations de 2e et de 3e cycles, dont de nombreux programmes de maîtrise et de doctorat, peuvent également accueillir des candidats pour l’automne. Les dates limites d’admission pour les programmes de cycles supérieurs varient entre le 1er mai et le 15 août.

Les modalités de prestation des cours – en présentiel, à distance ou selon une formule hybride – seront précisées en fonction de l'évolution du contexte de la COVID-19. 

Pertinence dans le contexte actuel

Parmi les programmes encore ouverts, plusieurs répondent à des enjeux en lien avec le contexte actuel entourant la COVID-19. Les programmes de 2e cycle en résilience, risques et catastrophes forment des spécialistes des pratiques de préparation, d’intervention et de rétablissement en période de pandémie. Le programme court de 2e cycle en intégration du numérique en milieu scolaire et le programme court de 3e cycle en pédagogie universitaire et environnement numérique d’apprentissage offrent des formations spécialisées sur la pédagogie de l’enseignement en ligne et l’usage des technologies de l’information aux enseignants du préscolaire à l’université. La majeure en interprétation français – langue des signes québécoises forme la majorité des interprètes que l’on voit quotidiennement à la télévision lors des points de presse des gouvernements sur la COVID-19.

L’UQAM a aussi créé plusieurs nouveaux programmes d’études cette année afin d’adapter ses activités de formation aux enjeux sociaux et aux réalités du monde du travail. Parmi ces nouveautés, mentionnons un MBA pour les bacheliers qui n’ont pas de formation en gestion; un certificat en français et en anglais pour les personnes nouvellement arrivées au Québec; une mineure en études littéraires; un DESS en fiscalité; un programme en langue et culture italiennes; un DEC-BAC en gestion internationale; des spécialisations en systèmes électroniques, en bioinformatique et en intelligence artificielle à la maîtrise en informatique; un profil consacré aux humanités numériques à la maîtrise en histoire; et un profil double diplôme avec l’Institut d’études politiques de Grenoble à la maîtrise en science politique.

Cheminements flexibles

La plupart des programmes encore ouverts peuvent être suivis à temps complet et à temps partiel. Plusieurs d’entre eux offrent des cours le jour, le soir ou la fin de semaine.

On peut consulter les dates limites des programmes encore ouverts et faire une demande d’admission pour le trimestre d’automne sur le site Étudier à l’UQAM.

Étudier cet été

Tous les cours du trimestre d’été, incluant les examens et les évaluations, seront offerts exclusivement en ligne.

Les personnes qui souhaiteraient amorcer leurs études cet été peuvent faire une demande d’admission à titre d’étudiant libre ou auditeur jusqu’au 30 avril. Plus de 75 cours dans plusieurs domaines sont offerts aux étudiants libres et auditeurs. «À l’École de langues, nous avons effectué un virage technologique en passant de deux cours en ligne cet hiver à une trentaine de cours dans plusieurs langues cet été», souligne Carey Nelson, directeur de l’École de langues.

Les cours du trimestre d'été débuteront le 4 mai et se termineront le 23 juin (période intensive) ou le 14 août (période régulière).

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE